510 posts categorized "Start-up"

13/12/2010

Guillaume Decugis de Goojet nous parle du lancement de Scoop.it #LeWeb

Guillaume Decugis, fondateur de Goojet, nous présente en avant première, lors de la conférence LeWeb (interview réalisée pour FranceTV),  Scoop.it un nouveau service de publication beaucoup plus simple qu'un blog. Il vous permet de créer votre propre média en quelques clics (voir aussi deuxième vidéo) ! Ce type d'application appelées "outils de curation", dont les références sont Pearltrees, Curated.by, Storify, Flipboard et paper.li) sont de plus en plus tendance aujourd'hui.

Lire la suite "Guillaume Decugis de Goojet nous parle du lancement de Scoop.it #LeWeb" »

09/11/2010

L'Atelier BNP Paribas fait peau neuve

Atelier bnp paribas L'Atelier BNP Paribas lance aujourd'hui son nouveau site, plutot réussi à mon gout, pour un accès plus facile à cette manne d'informations qu'ils nous proposent régulièrement. Basés à Paris, San Francisco et Shangaï, les experts de l'Atelier ont pour vocation de détecter les innovations de rupture et de décèler les "idées" annonciatrices de bouleversements pour les entreprises et leurs salariés, dans leurs organisations, leurs métiers, leurs communications. Le travail réalisé par ces équipes depuis de nombreuses années est remarquable, je vous invite à découvrir si vous ne connaissez pas encore.

Lire la suite "L'Atelier BNP Paribas fait peau neuve" »

25/10/2010

Benoit Sineau, CEO d'Happytime, le loisir et le coffret cadeaux 2.0

le loisir en yield management from Jean Michel Billaut on Vimeo.

Happytime Benoit Sineau, CEO d'Happytime, a droit cette semaine aux honneurs du célèbre Billaut Show. Benoit que j'avais rencontré sur les pontons au départ d'une course de Mini, a fait confiance à Altaïde depuis le tout début du projet et nous avons largement contribué à batir son équipe de management (n'hésitez pas à nous envoyer votre CV si vous êtes intéressé).

Jusqu'à présent la distribution de voyages sur le Web est surtout concentrée sur la logistique, c'est le cas des voyages, de l'hotellerie, et des locations de voiture par exemple. Par contre l'activité de loisirs de proximité a été laissée pour compte. Happytime, avec sa plateforme 2.0 de loisirs, y réussit pleinement et est à l'aube d'une trés forte croissance. Pour moi son potentiel est celui d'un Lastminute.com et les acteurs classiques du coffret cadeaux comme Smartbox ou Wonderbox sont attaqués de plein fouet par ce modèle beaucoup plus respectueux du consommateur.

17/10/2010

Aidez nous à sauver les JEI (Jeunes Entreprises Innovantes)

Jeune pousse Le Statut de la Jeune Entreprise innovante (JEI), est la résultante du travail de France Biotech et permet aujourd'hui à toutes les start-ups, avec plus de 15% de leurs dépenses en (R&D) Recherche et Développement, de bénéficier d'exonérations de charges sociales. Ce statut a un impact direct sur leur capacité à recruter en abaissant le coût du travail : elles peuvent de ce fait recruter plus de personnes, et souvent parmi les meilleures écoles et universités de France, des personnes qui seraient pour beaucoup d'entre elles, parties à l'étranger.

Aujourd'hui, dans le projet de budget 2011, le gouvernement casse le statut, soudainement, pour une économie de 50 millions d'euros ! Chacun sait que, si l'innovation est une prise de risque, elle est la seule qui permette à notre pays de rester compétitif demain, que les start-ups d'aujourd'hui peuvent être les grandes enterprise de demain, qu'elles sont également de formidables écoles de management et de création pour tous ceux qui y passent - et cela beaucoup plus que les grandes entreprises.

Mobilisons-nous ensemble pour exiger la suppression de l'article 78 du Projet de Loi de Finances 2011 et son remplacement par l'amendement rédigé par France Biotech, l'association qui a donné naissance au statut JEI. Rejoignez le groupe Facebook Sauvons les JEI et invitez vos amis.

28/06/2010

Oxatis lève 4 millions d’euros pour asseoir son développement européen

Oxatis-logo-01Oxatis, leader européen des solutions de e-commerce, vient d’annoncer une levée de fonds de 4 millions d’euros. Crédit Agricole Private Equity investit 2,5 millions d’euros et rejoint A Plus Finance, investisseur historique d’Oxatis, qui apporte 1,5 millions d’euros.

Lire la suite "Oxatis lève 4 millions d’euros pour asseoir son développement européen" »

25/05/2010

Nestadio Capital annonce la création des Nestadio Tech Fund

Nestadio tech fundNestadio Capital a annoncé aujourd’hui la création des Nestadio Tech Fund, premiers fonds d’investissement indépendants dédiés aux startups européennes à potentiel international, dont les projets sont liés à l’écosystème Microsoft et au programme BizSpark en particulier. Nestadio Capital les commercialisera à partir de juin 2010.

Lire la suite "Nestadio Capital annonce la création des Nestadio Tech Fund" »

04/05/2010

Trouver les startups les plus créatives, objectif du programme Global Entrepreneur d’IBM

Global entrepreneurLancé le 1er avril 2010 à l’échelle mondiale, le programme Global Entrepreneur d’IBM est une initiative destinée aux startups en quête de croissance. Le portail est accessible gratuitement à toute entreprise de moins de trois ans, financée par des capitaux privés, et souhaitant développer un produit ou un service à partir de technologies innovantes.

Lire la suite "Trouver les startups les plus créatives, objectif du programme Global Entrepreneur d’IBM" »

03/05/2010

Innovate 100 à Paris confirme le dynamisme des startupers français

Innovate 100 s'est déroulé la semaine dernière à Paris pour mettre en avant une vingtaine de start-up françaises afin de sélectionner les plus intéressantes à la conférence Innovate Europe. Plein Ecran de Cédric Ingrand était présent et je vous invite à regarder le reportage dans lequel vous retrouverez plusieurs clients d'Altaïde.

27/04/2010

MXP4 accélère son développement grâce à une levée de fonds de 3 millions d’euros

Logoorange mxp4bisMXP4, leader du développement de solutions de musique interactive, a annoncé le 22 avril dernier une levée de fonds de 3 millions d’euros menée par Orkos Capital. Ce tour de table inclut les investisseurs historiques, Sofinnova Partners et Ventech. Signe du succès de la nouvelle stratégie de développement de MXP4, cette augmentation de capital vise à déployer les solutions MXP4 en mode B2B auprès des acteurs de l’industrie musicale (marques, agences de publicité, portails média, labels, artistes et managers, développeurs d’applications mobiles, etc.). L’accent devrait être mis sur la simplicité des interfaces utilisateurs.

Lire la suite "MXP4 accélère son développement grâce à une levée de fonds de 3 millions d’euros" »

25/04/2010

Compario lève 3 millions d’euros auprès d’I-Source et XAnge

Compario logo Compario vient d'annoncer une levée de fonds de 3 millions d'euros auprès d'I-Source et XAnge, confirmant ainsi l'excellent travail mené par cette société lilloise à la base. Compario édite une solution innovante qui offre aux E-Marchands des fonctionnalités à forte valeur ajoutée de Searchandising (association de la Recherche et du E-Merchandising) permettant à l’internaute de trouver, comparer et choisir plus facilement.La solution Compario comporte des fonctionnalités de navigation et recherche à facettes, de recommandation de produit, de personnalisation dynamique du contenu et des offres, d’agent conversationnel, d’optimisation du référencement naturel et de Social Shopping.

Lire la suite "Compario lève 3 millions d’euros auprès d’I-Source et XAnge" »

16/04/2010

Avec YOPPS, le site Web est au centre de la communication des entreprises

Logo yopps Après Ividence, nous vous présentons YOPPS. YOPPS, Your Original Personal & Professional Services, une des dynamiques startups installées au 5e étage du 5 rue Daunou, à Paris. Depuis 2003, cette agence de communication créée par Yael Rozencwajg, présente sur trois continents (Europe, Asie, Etats Unis), aide startups, PME et grandes marques à enrichir leurs expériences numériques et technologiques avec leurs clients.

Lire la suite "Avec YOPPS, le site Web est au centre de la communication des entreprises" »

28/03/2010

Philippe Jeudy (Altaïde Valley) au Billaut Show

Vous êtes une startup française dans le domaine des IT (d'Internet au greentech..) ? Vous envisagez d'étendre vos activités aux USA dans la Silicon Valley ? Alors prenez contact avec Philippe Jeudy... Philippe aide en effet des entrepreneurs français. Du voyage d'études (le prochain est du 15 au 19 mars) pour se rendre compte avant le grand saut (avec visite des grands" comme Google et autres jusqu'à la startup dans un garage...)... Jusqu'au suivi/coaching de l'installation... Car s'installer aux USA n'est pas une mince affaire..
Lire la suite du post sur le Blog de Jean-Michel Billaut

Philippe Jeudy from San Fransisco from Jean Michel Billaut on Vimeo.

18/03/2010

Levée de fonds significative pour Labotec : interview de Pierre-Olivier Carles

Logo_Labotec1 Labotec a annoncé lundi 15 mars dernier une importante levée de fonds — son montant reste confidentiel. Les investisseurs historiques de Labotec, Kipost et FS Ventures, ont été rejoints par Kima Ventures, fondé par Jérémie Berrebi (Zlio, Net2one) et Xavier Niel (Iliade).

Lire la suite "Levée de fonds significative pour Labotec : interview de Pierre-Olivier Carles" »

04/02/2010

French Tech Tour 2010 : entrepreneurs les candidatures sont ouvertes !

La Mission Économique – Ubifrance de San Francisco viens d'annoncer le lancement de la quatrième édition du French Tech Tour, qui se tiendra du 4 au 11 juin prochain dans la Silicon Valley. Altaïde Valley s'associe à cette initiative et participera à la détection des meilleures start-up françaises.

Lire la suite "French Tech Tour 2010 : entrepreneurs les candidatures sont ouvertes !" »

14/01/2010

Eyeka lève un nouveau tour de 3 millions d'euros

eYeka, « communauté de consommateurs créatifs » comme la définit son CEO François Petavy, annonce avoir levé 3 millions d'euros. 

Lors de ce nouveau tour de table, les investisseurs historiques, Ventech, DN Capital et SFR Développement, ont été rejoints par I-Source qui investit 1,160 M€. Cette augmentation de capital permettra à eYeka (vingt salariés à Paris et cinq à Singapour), d'ouvrir de nouveaux bureaux à l’étranger — Londres, c’est pour bientôt ! — et de développer de nouvelles offres, en particulier dans les études de consommation et l’innovation ouverte.

Lire la suite "Eyeka lève un nouveau tour de 3 millions d'euros " »

13/01/2010

Pattie Maes and Pranav Mistry demo SixthSense : l'interaction homme objet sera un des enjeux de ce siècle.

06/01/2010

Bilan des années web 2000 ou les 10 faits marquants de l'histoire d'Altaïde

Allez soyons fou, lançons-nous dans un bilan des années 2000 pour faire comme plein de blogueurs High-Tech. Et là, vous vous dites : il va nous redire la même chose que les autres. Eh bien non, je vais plutôt évoquer les faits marquants de la vie d'Altaïde qui est bien sur aussi très liée à celle du web.

2000 : la naissance d'Altaïde et... l'éclatement de la bulle internet

Logos altaide 2000

Eh oui, bientôt 10 ans qu'Altaïde est née (ci-contre les logos auxquels vous avez échappé !). Je démarre très fort : démission le 1er mars de mon poste de Directeur Associé de Kreno Consulting, le 3 mars Boo.com (start-up phare de ces années-là, 135 Millions de $ engloutis en 15 mois !) dépose le bilan, marquant le début de la déconfiture de la bulle internet ! Bon, nous ne nous démontons pas et démarrons fort avec des clients qui s'appellent ISO (CRM, Salesforce avant l'heure, fondée par Philippe Coup-Jambet), Neartek (Storage, un gouffre sans fond pour les investisseurs), Cril Telecom (software, devenu depuis Mentum), Comiris (Visioconférence, devenue une très belle réussite), France MP3 (le téléchargement légal avant l'heure), IBazar (revendu à EBay)... C'est aussi à cette époque qu'une jeune stagiaire, déjà un peu rebelle, fait ses premières armes chez Altaïde : Eve Nicolas (aujourd'hui Managing Director Altaïde après une escapade de 4 ans chez BPI).

Le premier PC de la société est un Dell cadencé à 166 Mz (une bombe à l'époque) et mon portable a un disque dur de 800 Mo !

2001 : la fête du premier exercice et... le 11 septembre 2001

Très orientée éditeurs de logiciels à l'époque, l'activité ne souffre pas de la crise internet et nous bouclons un super premier exercice clos le 31 aout (comme tous les suivants). A peine le temps de s'en réjouir que notre deuxième exercice s'arrête onze jours plus tard ! Le 11 septembre a été une véritable tempête : panique des investisseurs, arrêt des levées de fonds y compris celles signées (conduisant certains de nos clients à la faillite), arrêt des projets dans les entreprises donc plus de commandes... La cata absolue. Le CA du 2ème exercice est équivalent à 1/3 du premier ! Cette année marquera un vrai virage dans le software, vers des modèles que l'on appellera bientôt Saas.

2002 : les grands comptes refuges et... l'espoir du redémarrage

Pour survivre, je fais comme beaucoup de monde : retour vers les grands comptes (Cegetel, CapGemini, PTC). Mais je maintiens le positionnement fort de "recruteur des start-up" en étant partenaire de Capital-IT et cela paye. En fin d'exercice je commence à bosser avec une startup prometteuse Soamaï (créée par Eric Didier qui depuis partage les locaux rue Daunou avec sa nouvelle startup Ividence). Contexte morose dans le IT, mais l'espoir renaît avec quelques levées de fonds significatives en fin d'année. Et le web ? quel web ? c'est quoi le web ? ;-)

2003 : touché mais pas coulé et... le bout du tunnel

Dur, dur cette année-là. Heureusement des clients fidèles, des recrutements plus faciles (beaucoup de candidats, peu d'offres encore), un positionnement qui s'affirme de plus en plus. Tiens, on reparle du web ! Mozilla démarre, et surtout, on m'invite en décembre 2003 à essayer un service web intéressant : Linkedin !

2004 : la renaissance et... l'arrivée du Web 2.0

Les bonnes nouvelles s'enchaînent, les clients reviennent, les investisseurs nous connaissent, j'ai vraiment le sentiment d'une renaissance comme si la société venait de démarrer. En avril, lors d'un petit déjeuner au Zebra Square (je m'en rappelle comme si c'était hier), Loic Le Meur m'explique que je vais pouvoir recruter avec un blog (un quoi?). Je souris, mais comme Loïc a le don d'être visionnaire, je l'écoute et j'ouvre le premier blog Altaide sur Ublog (capture écran). En septembre 2004 je passe sur Typepad en me disant dans 3 semaines tu ne sauras plus quoi raconter (1668 posts plus tard cela continue encore!). Et dès fin 2004, je mesure l'impact de cet outil combiné à l'utilisation de plus en plus importante de Linkedin pour recruter. A ce moment-là nous sommes encore dans la science-fiction complète pour les autres cabinets de recrutement et chasseurs de têtes. ;-)

2005 : la naissance de Moovement et... l'euphorie web 2.0

Grâce aux blogs et aux réseaux sociaux je multiplie les rencontres réelles, paraît même que je suis devenu un blogueur influenceur ou une blogostar ! Des journalistes viennent m'interviewer, ma maman va même me voir à la télé... mais j'ai juste fait ce qu'a dit Loïc moi, j'ai rien inventé. ;-) C'est l'année des rencontres de blogueurs et je découvre de sacrées personnalités : Pem, Pappy Boyington, Charles Nouyrit, Charles Liebert, DamDam, Vinvin, Hervé Resse, Ccil, GuimOlivier Missir, Mry, Fanny, ScallyRodrigo...  Nous créons aussi les soirées Blog RH et le cultissime Blog on the Beach. ;-) Je rencontre Richard Menneveux qui a créé un jobblog au nom sympathique "Blog-Job.net", nous créons ensemble Moovement pour en faire une plateforme de blogs emploi. Je suggère rapidement d'en faire plutôt un moteur de recherche d'offres d'emploi, un "Google des offres" (vieille idée que j'avais déjà en 99 et mise au gout du jour aux US par SimplyHired et Indeed). Très vite, Groupe Reflect se joindra à l'aventure. 

Lesblogs20

2005 c'est aussi l'année des conférences "Les Blogs" et "Les Blogs 2.0" organisées par Loïc Le Meur et qui deviendront LeWeb (et dès cette époque Altaïde devient un partenaire des conférences de Loïc). Mémorables ces deux conférences pour les découvertes des acteurs qui font le Web 2.0 et l'énergie dégagée. Des sociétés comme Netvibes, Dailymotion, Eyeka, et Viadeo naissent durant cette période. Avec le recul, je me rends compte que l'on a non seulement vu naître le web 2.0 mais que l'on y a aussi activement participé. Une certaine euphorie s'installe un peu partout.

2006 : le Recrutement 2.0 en marche et... les start-up françaises 2.0

L'année démarre très fort avec le déménagement rue Daunou pour Altaide et du coté de la webosphère la fameuse soirée de lancement du magazine quasi mort né Netizen. En janvier, je me retrouve aussi un beau matin avec Carlos Diaz et Bertrand Duperrin (en recherche de job à l'époque) chez Dassault Systèmes, pour parler d'un projet de Reflect. Quelques heures plus tard la première vente de bluekiwi est faite alors que le produit reste largement à développer ! 2006 va vraiment marquer l'entrée dans l'ère du recrutement 2.0, désormais notre stratégie de chasse repose sur l'utilisation des blogs, des réseaux sociaux (LinkedIn, Viadeo, Xing), de la cooptation (JobMeeters), et des moteurs de recherche d'offres (Moovement). Avec Julien Codorniou et le soutien de Jean-Michel Billaut nous poussons les organisateurs de Capital-IT 2006 vers une édition quasi full web. Au programme : Bluekiwi, Coda System, Criteo, Jobmeeters, Navx, Sinequa, Talend, Vpod.tv, XWiki, Zlio... une édition exceptionnelle à l'issue de laquelle se retrouve la crème

Photo famille web20

du Web 2.0 français pour une photo d'anthologie. ;-) En juin, nous étions une poignée de passionnés autour de Chris Messina pour un premier BarCamp en France qui sera suivi d'une longue série d'autres. L'année se termine tout aussi fort  avec un LeWeb 3 de tous les excès : 1200 personnes, Shimon Peres, François Bayrou, Nicolas Sarkozy, une présentation très remuante dans tous les sens du terme de Hans Rosling, et une soirée Netvibes haute en couleur ! Ouf, what a year !

2007 : le sponsoring voile et... l'iPhone bien sûr

Le business roule, la marque Altaïde est désormais bien installée comme une référence du recrutement et de la gestion des RH pour les start-up et les métiers du web. Conséquence, l'équipe s'étoffe et frise la dizaine de personnes. L'investissement dans les start-up bat à nouveau son plein. Le seul hic est d'arriver à recruter des développeurs, devenus un véritable or noir ! Moovement prend forme et je fais de nombreux allers-retours à Limoges, chez Reflect, pour des réunions produit et pour rencontrer des investisseurs locaux. Pierre-Yves Lautrou, journaliste blogueur de la première heure, connaissant ma passion pour la voile me propose de le sponsoriser : Altaïde au large est née. Nous voilà partis dans une autre aventure qui nous conduira à de beaux succès. A force de rumeurs, le fameux iPhone a fini par sortir et en bon geek je me suis débrouillé pour en faire venir un des US. Microsoft France a lancé le programme Idées dont nous sommes tout de suite partenaire, son succès sera reproduit au niveau international et donnera naissance aux programmes Bizspark et Websitespark. A la même période j'ouvre des comptes sur Facebook et Twitter sans vraiment les utiliser au départ. ;-) A la fin de l'année, un LeWeb 07 revenu aux vraies valeurs est l'occasion d'entamer des discussions avec un certain Philippe Jeudy.




Mini_fastnet_vainqueur

2008 : l'aventure américaine et... l'année du freeze

Freeze 2008Rebelote pour Altaïde : à peine Altaïde Valley créée que voilà la crise, le syndrome 2001 est de retour. Mais il en faut plus que cela pour abattre un Chubacca Phil Jeudy, et l'aventure US à San Francisco ne fait que commencer. Pour le reste en France, nous commençons à tout juste sentir les effets en fin d'année. Notre savoir-faire sur les métiers du web nous a amené une clientèle de web agency et d'annonceurs qui permet d'amortir le choc. "Freeze" est un terme qui colle bien à cette année 2008 : cela avait commencé dans la bonne humeur avec la Freeze de Charles Nouyrit, mais cela était beaucoup plus congelé lors de LeWeb 08. ;-)

2009 : presque 10 ans déjà et... l'année Facebook/Twitter

Une année compliquée pour le business : les candidats deviennent frileux et nos clients plus exigeants, ce qui complique singulièrement les missions alors que l'on pourrait penser le contraire dans un contexte de crise. Pour Altaïde c'est aussi l'entrée dans l'association A Compétence Egale qui nous conduira à participer activement à la Charte "Réseaux sociaux, Internet, Vie privée et Recrutement". En 2009 les entreprises se mettent vraiment au 2.0, en particulier sur le collaboratif. Pour le recrutement 2.0, il y a encore du chemin à parcourir, les RH étant juste passées de "c'est quoi ?" à "comment faire ?". Le développement incroyable de Facebook (près de 15 millions de français à la fin de l'année !) et, dans une moindre mesure, de Twitter, nous amène à les utiliser aussi dans nos process de recrutement, mais là, plutôt avec une optique de community manager : je développe, informe et communique avec ma communauté grâce à ces outils. La prochaine étape pour Altaïde : une application de recrutement Facebook. Fin août, un Blog on the beach grand cru, ayant gardé l'ambiance des premières soirées de blogs, a bien clôturé l'été. ;-) La fin d'année semble plus prometteuse et un LeWeb 09 de haute tenue nous a apporté d'excellents contacts. Néanmoins cette année me laissera un gout amer du fait de mon retrait de l'aventure Moovement après désaccord avec mon associé. Au moins cela me laissera du temps pour travailler sur autre chose. ;-) Entre autres pour l'Open Coffee Club, lancé en France par Louis van Proosdij en 2007, qui prend une autre dimension avec la soirée "Life is better On".

Ah oui, mon PC n'est plus un PC, c'est un Macbook Pro avec un processeur 25 fois plus puissant et un disque dur 200 fois plus capacitif que mon PC Dell de la première heure, sans parler de mon iPhone 3Gs !

Voilà, une décennie s'est écoulée. Les images et événements évoqués ne sont qu'un tout petit bout de ce que l'on a vécu. De mon coté, je retiendrais surtout d'avoir rencontré des gens formidables et cela n'a pas de prix ! Merci à tous pour ces moments de bonheur passés ensemble.

Bon, on va être optimiste, alors vivement 2010 et la décennie qui arrive. Dans 10 ans, on aura surement développé Altaïde Green. Au point d'oublier le web ?

05/01/2010

Les PDG de l’Inc 500 utilisent massivement les médias sociaux

Les sociétés de l’Inc 500, entreprises à croissance rapide, sont particulièrement présentes sur les médias sociaux tels que Twitter et Facebook.

Pour la troisième année consécutive, le Centre de Recherche Marketing de l’Université du Massachusetts Dartmouth a mené l’enquête sur l’utilisation des médias sociaux parmi les entreprises de l’Inc 500.

Lire la suite "Les PDG de l’Inc 500 utilisent massivement les médias sociaux " »

15/12/2009

LeWeb 09 ou l'énergie des start-up

Après les débats être ou ne pas être à la conférence LeWeb, place aux bilans. Du coté des participants la très grande majorité, pour ne pas dire unanimité, confirme que c’était un très grand cru. Faire mieux pour les organisateurs sera difficile. Je vous invite à vous référer aux nombreux articles de bilan écrit sur le sujet.

Mais dans tous ces bilans, il y a un sujet rarement mis en avant, c’est l’énergie qui se dégage de cette manifestation.

Lire la suite "LeWeb 09 ou l'énergie des start-up" »

11/12/2009

Débrief de la soirée “Life is better On / Open Coffee party ” du 08/12

Nous avons eu beaucoup de retour positifs de la soirée du 8/12 et nous sommes heureux que vous ayez apprécié cette petite soirée. Je vous invite à jeter un oeil aux présentations des startups qui n'ont malheureusement pas pu présenter mardi pour cause de brouhaha (euphémisme). J'ai profité de la soirée pour annoncer notre deal avec deux blogs importants de la scène tech française : Ces deux blogs vont couvrir l'actualité des startups de l'OpenCoffee en 2010. Nous sommes très fiers de travailler avec eux, et pensons que cela représente une très belle opportunité pour les startups qui vont dans les 8 OpenCoffee français pour se faire connaitre. Merci à eux.
Vous pouvez retrouver tous les commentaires, les présentations des startups et nos sponsors de la soirée sur notre pearltrees. Life is On (Soirée OCC 09')
Et voici les photo de la soirée. Un grand merci à Richard : Et pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur le titre de la soirée, voici toute l'explication sur ON le nouveau service d'Orange Vallée: Enfin à nouveau un grand merci à nos autres partenaires de la soirée :
  • Microsoft BizSpark : Programme de soutien aux startups. Entrepreneurs renseignez vous sur les services proposés.
  • Tellmewhere / Dismoioù : Un super service de recommandations de bonnes adresses. Testez leur appli iPhone "dismoioù" vous ne pourrez plus vous en passer.
  • Cashstore.fr : Service de cashback. Pensez-y pour vos courses de Noël sur le web, c'est simple et cela peut rapporter gros.

04/12/2009

Avec Leetchi.com, la saison des cadeaux, c’est toute l’année : découvrez ce nouveau service gratuit de cagnotte en ligne, vitamine de l’amitié !

Leetchi logo Leetchi.com est un service sécurisé et gratuit qui répond aux nouveaux besoins des internautes relatifs à la gestion des dépenses à plusieurs.

Le saviez-vous ? Les dettes informelles entre amis sont estimées en France à 600 millions d’euros par an (Michel Lev Ram Business 2.0 Magazine, 11/07/2006). À l’origine de nombreuses brouilles entre amis, "les dettes informelles en France sont devenues une problématique relationnelle de fond, souligne Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi.com. Nous avons souhaité créer un service en adéquation avec les préoccupations des consommateurs français et leurs nouveaux comportements sur Internet."

Un service de cagnotte en ligne pour rassembler des fonds, choisir et acheter un cadeau en commun

L’interface ludique et ergonomique de Leetchi.com donne aux internautes la possibilité de :

-       Suivre l’évolution de la cagnotte ;

-       Garder le contact en temps réel avec l’ensemble des personnes participant à l’achat, par le biais d’un « wall » — idéal dans le cadre d’un éloignement géographique.

Un large choix de produits et services grâce à des partenaires e-commerce de renom

Leetchi.com les a sélectionné en fonction des types de cadeaux les plus recherchés par les internautes : la culture avec Fnac.com, la beauté avec le Club de Créateurs de beauté, la décoration avec Delamaison.fr, l’art avec Wanted Paris, la mode avec BrandAlley, le bien-être avec Bulle de Zen. D’un simple clic, et grâce à la solution Limoney développée par la société partenaire Limonetik, les utilisateurs pourront à partir de leur cagnotte, sélectionner et acheter le cadeau qui convient à l'occasion qu'ils célèbrent.

Une dimension solidaire et responsable

Leetchi.com est partenaire d’Acteurs de la solidarité du Groupe SOS (groupe de l’économie sociale constitué d’associations et d’entreprises), et invite ses utilisateurs à faire un geste : par exemple, en reversant une partie de la cagnotte ou son restant, au profit d’une association caritative partenaire.

Et pour vous, lecteurs du blog d’Altaïde, un cadeau de bienvenue !

Leetchi.com offre 5 euros aux dix premiers créateurs de cagnotte dépensée sur le réseau des partenaires. Pour cela, il suffit simplement d'inviter cadeaux@leetchi.com dans les participants.

Faites(-vous) plaisir et découvrez ici Leetchi.com.

BLOXXID, le réseau social professionnel inversé : une autre IDée des échanges business !

Bloxxid BLOXXID, c’est quoi ? Un réseau social professionnel inversé.

Inversé ? Oui, à la différence des autres réseaux sociaux, vous ne demandez pas de mises en relation, c’est le moteur de BLOXXID qui vous met en relation avec d'autres contacts. Vous renseignez votre profil, définissez votre activité et vos besoins, et en fonction de vos critères, le moteur vous propose des mises en relations pertinentes, parfois même avec des personnes ou des entreprises auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé. Résultat : Finis les spams pour se faire connaître, les échanges se font grâce à une technologie propriétaire et sont non intrusifs.

BLOXXID c’est aussi un service qui permet aux TPE/PME d’exister sur le Web en mettant à leur disposition une plateforme où elles peuvent créer leur site internet et leur blog. Cette plateforme optimise leur référencement et leur visibilité auprès de leurs futures partenaires, clients, fournisseurs. Ce service est gratuit, la communication et/ou le marketing ne sont plus des postes de dépenses pour les TPE/PME.

Rejoignez BLOXXID dès aujourd’hui !

22/11/2009

Rankmill : le classement au secours de l’info, un service à découvrir.

Rankmill
Trop d’info tue l’info, dit-on. Trop d’info sature le lecteur, peut-on rajouter. Comment s’y retrouver et se faire un avis face aux flots d’informations déversés sur le Net ? Lancé il y a deux mois, le site
Rankmill, créé par Thomas Lévy, un serial entrepreneur, répond à cette problématique en proposant des outils de classement.

Plusieurs arguments plaident en faveur du classement selon Rankmill :

-       C’est un moyen radical d’organiser l’information, de la trier.

-       C’est un puissant outil d’expression pour les utilisateurs, leur donnant la possibilité d’ouvrir des débats sur n’importe quel sujet, il devient par là même un outil identitaire (qui sera d’autant plus marqué avec la fonction alter ego à venir).

-       L’outil permet de créer une unité de lieu du classement, commenté et enrichi. On peut par exemple l’illustrer avec des vidéos ou des critiques, mêmes anciennes, et ainsi, recycler des archives (info froide) en actualité (info chaude).

-       Son contenu est exportable partout, autour de lui se crée une communauté ouverte. Il est consultable sans obligation d’inscription, celle-ci n’étant nécessaire – et gratuite – que si l’on veut créer son propre classement.

-       En termes d’usage, l’outil permet de créer des filtres et donc de donner du sens au classement car il permet de savoir qui a émis un avis. Par exemple, plusieurs classements des vins de Bordeaux peuvent exister et vous pouvez privilégier ceux de Bordelais ou d’amateurs étrangers, de professionnels, etc.

Rankmill, c’est aussi une technologie mise à disposition de partenaires qui souhaiteraient la licencier pour valoriser leurs classements. En ligne de mire, les médias et le e-commerce. Le Times, par exemple, a sorti récemment la liste des 100 films de la décennie, mais cette liste, s’étalant sur neuf pages, est compliquée à lire, ne propose ni vidéo, ni historique des critiques pas plus qu’elle ne donne la possibilité aux lecteurs de la commenter.

S’appuyant sur une technologie ayant composé avec deux inconnues (combien de personnes vont-elles répondre ? combien y aura-t-il d’items ?), Rankmill est un outil de classement ouvert car il n’impose pas d’item. Cependant, pour que ça marche, il faut éviter qu’il y ait trop de classements sur le même thème. Voilà pourquoi Rankmill fonctionne en mode d’auto-complétion. Un utilisateur est le premier à créer une liste sur un thème ? Sa base de données est à disposition des autres et peut être enrichie.

13/11/2009

Who Wants to be an Entrepreneur?

06/11/2009

Deezer lance sa formule Premium pour rattraper Spotify ?

On dit que la musique adoucit les mœurs, atténuera-t-elle la bagarre qui fait rage entre les différents acteurs du marché de la musique en ligne ?

Le site d’écoute de musique en ligne annonce le lancement de son offre payante Deezer Premium. Proposer de l’écoute de musique gratuite, et ce, de manière illimitée et légale : tel était le défi de Deezer à sa création en août 2007. A ce jour, pari gagné ! Grâce à ses 6.5 millions de visiteurs uniques et son réseau de 11 millions de membres, Deezer est devenu en deux ans le premier site européen d’écoute de musique gratuite.

L’idée est de développer l’offre sur un maximum de supports. Deezer Premium c’est donc pouvoir écouter et télécharger toute sa musique préférée et ses playlists n’importe où, à tout moment et sur tous les supports qui animent notre quotidien :

  • Mobiles : enfin pas tous, mais que les heureux possesseurs d’iPhone (2G, 3G, 3GS, iPod Touch), de Blackberry (Storm 9500 /9530, Curve 8520/8900, Bold 9000), d’Android (HTC Dream G1, HTC Magic G2, Samsung Galaxy i7500, HTC Hero) se réjouissent ! Vous qui possédez d’autres mobiles comme Archos, Sonos, encore un peu de patience, Deezer Premium arrive bientôt dans vos joujoux favoris.
  • Ordinateurs.
  • Et à venir, des chaînes IP.

Cette nouvelle offre permet aussi de bénéficier d’un son haute qualité (320kb/s), équivalent à celui de son concurrent direct, Spotify. Cette nouveauté en amène forcément d’autres, en premier lieu pour les adeptes du Deezer gratuit qui « profiteront » désormais de la pub (les aficionados de Spotify connaissent déjà).

22/10/2009

NotreFamille.com rachète L'Aventure, éditeur du site MediaDICO.com

Logo-notrefamille NotreFamille.com annonce l'acquisition définitive de L'Aventure, éditeur du site grand public MediaDICO.com et spécialisé dans l'édition de dictionnaires online. Le montant de la transaction s'élèverait à 750.000 euros, en numéraire.
MediaDICO.com, le principal site internet qu'elle édite propose un total d'environ 175.000 articles. Avec les 950.000 visiteurs uniques mensuels de MediaDICO.com, NotreFamille.com espère augmenter de 20% sa couverture de l'audience « féminine et CSP+ ».

« Cette acquisition permet d'ajouter à notre portail de nouveaux contenus à forte valeur ajoutée et de consolider l'audience féminine du groupe. Ce supplément de trafic va nous faire progresser en terme de couverture sur cette cible et ainsi accroître l'intérêt que portent les annonceurs à notre portail. De plus, une prochaine refonte de www.MediaDICO.com permettra de poursuivre le développement de l'audience de ce site », a déclaré Toussaint Roze, Président et fondateur de NotreFamille.com.

Altaide recrute actuellement pour NotreFamille, entre autre un(e) Chef de Produit Portail Web.

16/10/2009

Pearltrees boucle son tour d'amorçage à 2,5 Millions d'€ et sera partenaire de LeWeb 09

Pearltrees Pearltrees, a bouclé à la fin de l’été son deuxième tour d’amorçage portant à 2.5 millions d’euros les montants réunit et annonce, dans le même temps son partenariat avec leWeb09 et la sortie de sa version alpha 0.4. Cette levée de fonds exceptionnelle à ce stade de développement a été réalisée auprès d’industriels, de business angels, et de personnalités du web. Tous ont reconnus le potentiel remarquable de Pearltrees et OSEO, qui a participé au financement, a classé Pearltrees comme « innovation de rupture ». Effectivement pour moi, c'est un des projets les plus innovants que nous ayons en France actuellement.

« Réunir 2.5 millions d’euros en phase d’amorçage c’est doter un projet français de moyens comparables à ceux d’une start-up américaine standard. Un projet web social français radicalement nouveau est donc sur les rangs pour concourir au titre de grand du web », explique Patrice Lamothe, inventeur et PDG de Pearltrees.

Pearltrees, est un réseau d’intérêts collaboratif qui permet aux internautes de conserver, d’organiser et de retrouver naturellement les contenus qu’ils croisent sur le Web. Ce faisant, ils se connectent avec ceux qui partagent leurs goûts et découvrent de nouveaux contenus liés à leurs intérêts. Pearltrees, permet à chacun d’avoir ce qu’il aime sous la main.

Ouvert au public en mars 2009, Pearltrees vient de publier sa version alpha 0.4 et continue de se transformer régulièrement sous l’impulsion des milliers d’internautes qui, autour « d’arbres de perles », partagent leurs passions et intérêts, qu’ils soient politiques, sociétaux ou tout simplement de loisirs.

Quelques exemples :

Pour la conférence LeWeb’09 organisée par Loïc Le Meur, l’équipe de Pearltrees mettra à disposition avant et pendant la conférence une carte pour mieux connaître les orateurs et suivre la conversation : http://www.pearltrees.com/leweb09

13/10/2009

Zilok.fr, site de location entre particuliers, va vous faire gagner de l'argent avec votre voiture !

Zilok logo Gagner de l'argent avec sa voiture ?? Zilok.fr lance la location de voitures entre particuliers.
Grâce à un accord avec un assureur (un an de négociation !), Zilok va vous permettre en toute sérénité de louer votre voiture (ou d'en louer une).
En effet, une voiture n’est utilisée par son propriétaire que 25% du temps et coûte en moyenne 4000€ par an. Une somme non-négligeable en ces temps de crise… Zilok propose un moyen simple, économique et écologique de rentabiliser sa voiture en la louant près de chez soi, à des particuliers.
Le principe est simple : d’une part un propriétaire qui n’utilise pas sa voiture tous les jours. De l’autre un locataire qui cherche une voiture pas chère à louer près de chez lui. Le site www.zilok.fr les met en relation et encadre la location grâce à un contrat et à une assurance créée sur-mesure.
« Depuis quelques années, nos rues ont vu fleurir des initiatives mêlant utilisation de la voiture et développement durable : autopartage, co-voiturage… Zilok apporte une nouvelle alternative, innovante et surtout « gagnant-gagnant» pour tous : le propriétaire gagne de l’argent, le locataire en économise et la planète ne s’en porte pas plus mal ! »
déclare Marion Carrette, co-fondatrice du site Zilok.com.

Viadeo rachète Unyk et mélange torchons et serviettes en annonçant 25 Millions de membres.

Unyk La société canadienne Unyk, qui recherchait un financement ou un repreneur depuis quelques mois, a été rachetée par Viadeo (deal sans doute conclu en grosse part, voire en totalité en actions Viadeo). Dan Serfaty annonce au Figaro ici : "Unyk est un fantastique outil de viralité (cette capacité à toucher en un temps record des milliers de personnes NDLR). Mais la société ne parvenait pas à tirer profit de sa base de membres."
Viadeo logo blanc Avec les 16 millions d'inscrits sur Unyk, Viadeo annonce donc aujourd'hui 25 Millions de membres.
Mais attention, cela n'a rien de comparable avec les 46 millions d'utilisateurs de LinkedIn (eux tous inscrits dans une base uniforme et connectés entre eux dans plus de 200 pays). En effet pour Viadeo, c'est l'addition de membres de communautés et services différents : le réseau social Viadeo (membres essentiellement français à 80%, le reste étant issus de pays européens proches), le réseau social Chinois Tianji (3,5 millions de membres) non connecté à Viadeo, le réseau indien Apnacircle (non connecté lui aussi à Viadeo), et enfin Unyk qui n'est pas un réseau social mais un carnet d'adresses du même type que Plaxo.
Viadeo néanmoins prend pieds aux Amériques de façon significative, l'enjeu reste de transformer cela en succès.
Profil Jacques Froissant sur Viadeo.

12/10/2009

Deezer annonce une levée de fonds de 6.5 Millions d’Euros

Deezer logo_black Deezer, le service d'écoute de musique, annonce une levée de fonds de 6.5 M d’Euros auprès des fonds AGF Private Equity et CM-CIC Capital Privé, rejoignant ainsi les actionnaires historiques dont le fonds DOTCORP. Ce second tour de table porte à 12.2 millions d’euros le montant total des fonds levés par la société depuis sa création en août 2007. Avec plus de 10 millions d’utilisateurs en Europe dont 6 millions en France et plus d’un million de téléchargements de ses applications mobiles, Deezer est devenu le premier site d’écoute de musique en Europe.

“Cette levée de fonds, valide notre positionnement et notre stratégie. Nous sommes désormais prêts à poursuivre notre développement sur les modèles premiums et sur les territoires Européens.” Commentent Jonathan Benassaya et Daniel Marhely.

Dans ce contexte, Deezer poursuit sa stratégie de développement et annonce la création d’Odyssey Music Group (OMG) sa maison mère. OMG supportera les activités de régie et certains développements technologiques dont notamment ceux liés à la mobilité. Deezer reste une publication indépendante détenue par la société Blogmusik SAS. Cette évolution stratégique positionne OMG en tant que groupe Media et Technologique lui permettant de capitaliser sur tous ses savoir-faire.

Après la levée de Dailymotion (voir ici), cela fait deux très bonnes nouvelles pour les start-up françaises. Intéressant aussi de noter que les investisseurs ont décidé de soutenir deux business modèles difficiles.

 

01/10/2009

TalentSoft : nouveau tour de table avec Seventures

Logo_talentsoft

TalentSoft, leader français des logiciels de gestion des compétences et des talents en mode SaaS, annonce la finalisation d’un nouveau tour de table auprès de Seventure Partners. Cette levée de 1,6 millions d’euros conforte TalentSoft au moment où l’entreprise accélère encore sa  croissance et se positionne comme l’acteur de référence des logiciels de Gestion Intégrée des Talents.

Sur les 6 derniers mois, de grandes entreprises comme Française des Jeux, Optic 2000, Toys’’R’’Us, Nexter, Aéroports de Paris, AG2R La Mondiale ou Boulanger SA ont choisi TalentSoft pour gérer l’évaluation de leurs collaborateurs, leur démarche compétences et leurs plans de formation, succession, mobilité, recrutement et rémunération. Plus que jamais, le contexte de ralentissement économique rend incontournable la gestion de la mobilité et de l’employabilité des collaborateurs.

TalentSoft dynamise le Capital Humain des entreprises en cohérence avec les cibles et objectifs stratégiques RH. Son positionnement réside dans une association unique :

Gestion de la performance,
Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences,
Suivi et productivité des actions de Développement RH,
Reporting dédié à la Gestion des Talents.

« Plus de 50 000 collaborateurs sont gérés aujourd’hui quotidiennement grâce à TalentSoft », déclare Jean-Stéphane Arcis,  P-DG de TalentSoft. « Nous établissons un nouveau standard d’ergonomie et de simplicité de mise en œuvre, sur le web. La satisfaction des DRH de tous secteurs d’activité est le moteur de notre progression et est au cœur de la motivation de l’équipe TalentSoft. Nous sommes très heureux de la confiance réaffirmée de Seventure qui, par ce nouvel investissement, assure et pérennise notre développement ».

Encore une start-up Microsoft Idées qui avance bien ! Bravo à l'équipe de TalentSoft.

23/09/2009

Le rêve américain de Loïc Le Meur a failli tourner au cauchemar

Tel est le titre d'un article très intéressant de L'Entreprise qui intégre plusieurs vidéeos où Loic reviens sur son expérience, l'enthousiasme des débuts au US, les difficultés, et la remise en cause. Je vous invite vivement à prendre le temps de lire/regarder cet article.

Open Coffee spécial jeudi 24/09 : Manuel Diaz (DG Emakina-Reflect)

Open coffee paris

Open Coffee avec Manuel Diaz : c'est à 10h et c'est chez Elgi (voir plan).
Manuel viendra nous raconter son parcours assez étonnant et impressionant dans le monde de la tech française. On parlera aussi surement de famille et de net. Tout sauf une histoire louche ;-D
A demain, pour signaler votre présence c'est ici.
Née avec le web, groupeReflect est une agence de marketing interactif et relationnel qui combine réflexion stratégique, innovation et performance au service de ses clients parmi lesquels de grandes marques telles que Nike, Krys, L’Oréal, Panasonic ou encore Libération. Forte d’une expérience de plus de dix ans, l’agence a développé une expertise pointue en matière de technologies émergentes, de mécaniques de viralisation, d’usages web et d’indicateurs de performances permettant au digital d’être un véritable relai de croissance en adéquation avec les objectifs business.
groupeReflect est membre du groupe européen Emakina coté sur Alternext d'Euronext Bruxelles (mnémo : ALEMK).”

14/09/2009

Tremblez Startups ! C'est l'heure de TechCrunch50...

Source photograpique : Flavio sur FlickRPicture 3 C'est aujourd'hui, à San Francisco sur la 8e rue  que va s'ouvrir la grande messe du TechCrunch50, le Festival de Cannes de la High Tech en Silicon Valley...
Michael Arrington et son comité éditorial a souhaité organiser depuis 2007 une conférence pour les startups, toutes les startups, rien que les startups... L'objectif est d'avoir la possibilité pour elles de présenter leur nouveau produit, leur nouvelle application, leur nouveau service...

C'est l'objet d'un travail de plusieurs mois pour les jeunes pousses qui ont souhaite postuler (il y a un second choix pour les sociétés non retenues : exposer au DemoPit) : préparation, présentation, jury...

On y retrouve un peu de tout, y compris de jeunes entrepreneurs sans véritables moyens qui rêvent de l'exposition proposée pour rencontrer le Prince Charmant... je veux dire un Business Angel voire un VC qui tombe sous le charme de la proposition de valeur ...

En attendant, c'est le blackout total pour les sociétés retenues : limitation des accès a la version Beta, pas d'interviews, pas de screenshots, pas de produit visible avant le grand jour... Pas évident de faire du Business Developpement le temps qu'on passe enfin devant les projecteurs !

Le Pannel d'Experts de ce cru 2009 est assez varie, mariant des hommes d'expérience comme Ron Conway, Tim O'Reilly ou encore Paul Graham et des personnes clés de sociétés qui font un bien grand bruit comme Twitter, Digg, Facebook voire Ning... et l'indispensable Robert Scoble of course !

Avec Altaide Valley, on va faire un petit tour des force Francaises et Européennes en présence, et voir ce que chacun espère de cet évènement, car se jeter dans le bain Californien n'est pas chose aisée, surtout avec la perspective de vouloir trouver des investisseurs...

Source photographique : Ameline aka Enilma sur FlickRPour avoir sa chance ici, il faut clairement afficher son intention de s'installer localement, et cela peut tourner à l'aventure si on n'y est pas vraiment préparé.
D'autres startupeurs souhaitent aussi simplement profiter de l'évènement pour buzzer... On fera le tour de tout cela !
En tout cas ca parle un peu français ici et la, a South Park, à L'Atelier de mon ami Dominique Piotet, dans les coulisses... bon je dois y aller, les Austaliens eux aussi ont débarqué, et je dois les aider a décharger leurs spécialités locales...


Le gagnant de l'annee derniere etait Yammer (une plateforme de microblogging pour les entreprises)... Cela tombe bien, j'ai une interview prévue avec leur CEO lundi soir... on pourra en savoir plus sur l'après-TechCrunch50 !

Autres articles de Phil Jeudy ici

Reblog this post [with Zemanta]

02/07/2009

WEDIA lève 2,6 millions d’euros pour accélérer sa croissance sur le marché des logiciels de publication cross-média

Wedia

WEDIA, éditeur de logiciels de gestion de contenu et de publication cross-média, annonce une levée de fonds de 2,6 millions d’euros. Réalisée auprès de BNP Paribas Private Equity et d’XAnge, partenaire historique de WEDIA, cette levée de fonds a pour objectif d’accélérer le développement de nouvelles offres commerciales autour du modèle SaaS (Software as a Service), et de poursuivre la croissance externe de WEDIA.

A l’heure de la convergence des médias, la publication de contenus devient un enjeu stratégique pour les entreprises et les groupes de presse, qui peuvent désormais toucher leurs consommateurs et lecteurs via de nombreux supports (papier, web, mobile, e-paper…). Pour leur permettre d’accroitre l’impact de leurs publications vers tous ces médias, WEDIA propose Open4, la solution de gestion de contenu et de publication cross-média (systèmes éditoriaux multisupport pour la presse, plateformes cross-média de communication, solutions pour le marketing opérationnel multicanal).

Wedia a fait partie des sociétés qui ont été accompagnées dans la Silicon Valley par Philippe Jeudy lors du second GeekTrip en Novembre dernier. Nous sommes trés heureux pour Benoit Secher et toute son équipe, qui est également venue a San Francisco lors du Web2.0 Expo en Avril dernier pour présenter leur nouvelle offre Pupink... affaire a suivre !

Benoit Secher, Partner  

22/06/2009

Dassault Systèmes et blueKiwi Software : une vision commune de « Social Innovation »

Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), et blueKiwi Software, pionnier des logiciels de réseaux sociaux d’entreprise, annoncent la conclusion d’une alliance stratégique. Dans le cadre de cet accord, blueKiwi Software va bénéficier de la technologie de Dassault Systèmes et de sa présence à l’international. Dassault Systèmes prend également une participation minoritaire dans blueKiwi Software en investissant 3 Millions d'€ aux cotés de Soffinova pour un tour de table total de 4,7 Millions d'€.

Aujourd’hui, la plate-forme logicielle éprouvée de blueKiwi permet aux entreprises d’administrer des réseaux sociaux sécurisés avec leurs partenaires, leurs clients et leurs collaborateurs. Son offre Saas (Software as a Service) apporte une solution flexible et économique à ses clients, tout en intégrant les services Web 2.0 les plus courants, comme les wikis, les blogs, les forums, les flux RSS et les tags.
La solution blueKiwi centrée sur les conversations en ligne, complète parfaitement la plate-forme V6 et la vision « Social Innovation » de Dassault Systèmes. L’utilisation de réseaux sociaux dans le monde de l’entreprise va révolutionner la façon dont les collaborateurs travaillent et interagissent. Cette annonce illustre la conviction partagée par blueKiwi et Dassault Systèmes qui considère la stratégie de « Social Innovation »comme un nouveau moyen pour les industriels de transformer leurs activités, d’améliorer leurs performances et de réussir leur démarche de développement durable. Une étude publiée récemment par le Gartner Group confirme cette tendance, prévoyant une progression de 24,4 % pour le marché des logiciels de réseaux sociaux d’entreprise d’ici 2010.
Jim Brown, analyste PLM et président de Tech-Clarity, le confirme : « Le social computing et les possibilités apportées par le Web 2.0, attirent davantage d’utilisateurs et d’idées novatrices, vers l’innovation, le développement produits et les processus d’ingénierie. Les outils de social computing comme les messageries instantanées, la détection de présence, les fils de discussion et les communications unifiées peuvent aider les entreprises à mieux communiquer ».
« L’environnement économique actuel révèle un décalage croissant entre les demandes des consommateurs et les produits disponibles, mais aussi entre les collaborateurs et leur entreprise. Les nouveaux comportements d’achat des consommateurs, ainsi que les différentes expériences professionnelles des collaborateurs, créent de nouveaux besoins et imposent aux entreprises de s’adapter. La démarche de « Social Innovation » consiste à connecter des individus, des idées ou des expériences virtuelles, en tirant parti des capacités offertes par les outils de réseaux sociaux. Nous avons imaginé des services en ligne pour connecter les deux mondes, et ainsi permettre à tout un chacun de prendre part aux processus d’innovation, qu’il soit consommateur ou collaborateur d’une entreprise », déclare Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes. « La technologie blueKiwi favorise la création de réseaux sociaux d’entreprise en utilisant des outils simples d’utilisation et faciles à mettre en œuvre. Nous utilisons d’ailleurs la technologie blueKiwi au sein même de notre entreprise et sommes ravis de soutenir son équipe motivée et professionnelle ».
« Pour nous, Dassault Systèmes est un partenaire important à de nombreux égards » , indique Carlos Diaz, président et CEO de blueKiwi Sotfware. « Non seulement nous partageons la même vision, mais nous sommes convaincus que l’expertise 3D de Dassault Systèmes et sa présence internationale vont nous aider à démocratiser cette technologie dans différents secteurs industriels et auprès d’entreprises du monde entier ».

Altaide aux cotés de bluekiwi depuis le premier jour (et même avant en fait !) gère tous les recrutements liés à cette levée de fonds : Développeurs PHP, Architecte Système, Responsable Comptable, Chargé(e) de Marketing,... Si vous êtes intéressé envoyer votre CV à eve.nicolas@altaide.com

23/05/2009

Fotolia le choc des photos, le poids de la levée de fonds (supérieure à 50 Millions de $)!!

Fotolia logo Techcrunch US annonce aujourd'hui que Fotolia vient de réaliser une levée de fonds entre 50 et 100 Millions de $ !! Fotolia est une société américaine mais créée par deux entrepreneurs français Oleg Tscheltzoff et Thibaud Elziere. Quand je les ai rencontré au début de Fotolia, je n'imaginais pas que la société irais aussi vite aussi loin ! Bravo à eux pour cette très belle réussite. Pour rappel dans l'histoire du capital risque, les plus beaux investissements se font aussi en période de crise.
Fotolia propose ainsi près de 6 Millions de photos et a touché plus de 1 Million de professionnels cherchant à illustrer leurs articles, pubs, documents,...

Reblog this post [with Zemanta]

18/05/2009

MixCommerce : Nouveau tour de table de 5,5 M€ !

Mixcommerce logo Le e-Commerce ne connait pas la crise !
MixCommerce, spécialiste français de e-commerce délégué , annonce aujourd'hui une levée de fonds de 5.5M€ auprès de Innovacom (3M€) et XAnge Private Equity, (2.5M€), le tout conseillé par Chausson Finances. Les nouveaux investisseurs rejoignent ainsi Mousse Partners entré au capital en 2008.
Mixcommerce ouvre une nouvelle voie aux marques sur le net en gérant l’ensemble des activités e-commerce de ses clients : création (création du site, shooting photos, navigation au sein du catalogue, merchandising en ligne), production (paiements en ligne, logistique, back office, service client) et ventes (eMarketing, CRM). La société développe le canal de ventes en ligne directe des marques et enrichi l'expérience globale du consommateur. Cette sous-traitance complète permet aux marques de se concentrer sur leur coeur de métier et d’éviter un investissement supplémentaire.
Mixcommerce répond ainsi au besoin des marques d’avoir un prestataire de confiance, garant de leur réputation commerciale. Les sites e-commerce de Soco, le Tanneur, Aigle International, Kookaï (Vivarte), Hom (groupe Triumph), Le Jacquard Français, Rip Curl Europe, Alain Figaret, La Compagnie des Petits et Newman sont d’ores et déjà gérés par Mixcommerce. La société a également conclu un accord de quatre ans avec le groupe Célio pour lancer en 2009 ses activités de e- Commerce dans le cadre d’un partenariat portant sur la totalité de la chaîne e-Commerce.
Quand Philippe Rodriguez (CEO) m'a parlé de son business modèle au tout début du projet, cela m'a tout de suite paru des plus logiques et pertinents. Le succès actuel le démontre et nous sommes très heureux chez Altaide d'y contribuer un tout petit peu. ;-)
A ce propos : Altaide recrute pour MixCommerce des Chefs de projet Web.

Reblog this post [with Zemanta]

04/05/2009

Unowhy, éditeur d'applications iPhone, lève 2,9 Millions d'euros.

Unowhy_internet L'éditeur français Unowhy, spécialisé dans le développement d'applications iPhone viens de lever un tour de  2,9 millions d'euros auprès de 123Venture et de Business Angels. Créé en 2007, Unowhy a déjà réalisé deux applications vedettes, toutes deux centrées sur l'univers culinaire : iDélices (recettes de cuisine) et iVidéoCocktails (recettes de cocktails en vidéo).
Son fondateur, Jean-Yves Hepp, est un ancien DG de MRM France (Groupe McCann Ericksonn France).

Reblog this post [with Zemanta]

22/04/2009

Témoignage d'un GeekTrip de l'intérieur avec Jocelyn Denis, CEO de Digital Media

Jocelyn Jocelyn Denis est CEO de la société Digital Media, basée à Bruz en Ile et Villaine. Digital Media propose a ses clients une plateforme de marketing mobile leur permettant de gérer leur campagne en toute autonomie. La société a été créée il y a 6 ans.
Jocelyn a participé au récent GeekTrip afin de compléter un premier voyage effectué en groupe il y a un an, avec la volonté de tirer des informations plus concrètes, plus "terrain" et rencontrer des entrepreneurs de la Silicon Valley dans le domaine dun mobile afin de clarifier sa vision des éléments indispensables pour le démarrage de ses activités aux Etats-Unis.
Digital Media a déjà des activités hors de la France et notamment en Allemagne.
Jocelyn s'est prêté au jeu de nous faire part de ses remarques sur les pricnipales sociétés visitées pendant une semaine... une feuille de route en quelque sorte...

Skout
La start up à l’état brut. Une techno. Besoin de trouver un modèle économique => Lancement d’un service de Dating géolocalisé sur mobile

ð  Concept intéressant. Est-ce que les utilisateurs seront prêts à payer un abonnement ? Selon moi, doit s’inspirer du mode de lancement de Meetic en Europe quand ils ont démarré.

ð  Déjà 100000 inscrits au service gratuit.

Zong

Très impressionnant. Vrai modèle économique. Structurée. Leur réussite est évidente selon moi. Démo des distributeurs d’argent Zong bluffante dans les social games.

ð  Retour très positif de David concernant mon marché.

ð  Possibilité de faire du business ensemble. Le responsable des ventes doit me contacter.

ð  Quelques conseils très utiles de David pour une éventuelle implantation

ð  M’a éclairé concernant des concurrents potientiels, et autres informations pratiques…

Facebook

1ère application mondiale sur Iphone. Henri Moissiniac très heureux de cela. M’a donné son opinion concernant le marché américain. Plutôt positive au final

ð  Tout est possible dans la Silicon Valley. Tout peut aller vite ici, même avec les gros. A partir du moment où la société fournissant la techno est structurée et financée.

Android

Très à l’écoute. On sent qu’ils sont moins sereins sur ce marché. Souhaite avoir un maximum de développeur sur Android.

Discours plutôt corporate et pas appris grand-chose de nouveau. Toujours un plaisir et une fierté d’aller chez Google !

 

Symbian
L’iphone a secoué le marché => Ils vont tous vers des appstores. Essor très important aux USA des smartphones. Le seul segment de marché qui progresse.

Repas intéressant avec un ancien d’Apple. Nous a confirmé que Apple est un société qui est mal réputée pour le stress au boulot. Itunes n’a pas été développé par Apple mais par un rachat !

Qik


Une start up avec semble t-il une démo bluffante. Streaming live de vidéo depuis un mobile.

En attente d’une démo sur Iphone pour proposer le concept à nos clients, notamment dans le sport ? A relancer de mon côté.

Est-ce que cela durera dans le temps ? Le modèle économique n’est pas évident pour le moment.

 

Loopt

Pas vu de démo de leur techno.

Denis (un Français qui travaille dans cette startup) connaît bien la Silicon Valley. Des conseils intéressants sur la vie dans la vallée.

 


Zannel

Soirée Barbecue sur le toit de l’immeuble.

On a pu voir l’esprit cool et startup. Sympa.

A relancer car peut-être des démos à faire à nos clients (sports, casinos…)

 


Skyfire

Browser mobile.

Modèle économique dépendant à 100% de Google. Comme quoi, google sert de locomotive dans la vallée.

Browser qui permet l’affichage des pages sur mobile de façon beaucoup plus rapide.

Repas le midi très sympa avec Raj.

Raj connaît bien Admob. Peut nous aider à entrer en contact

 

Ubifrance

1er challenge. Présentation en 5 minutes de l’entreprise.

Retour plutôt positif sur mon projet. Propose 1 mission de validation de la stratégie sur les USA pendant 1 semaine.

Ça peut-être intéressant. A creuser avec eux. Coût ?

 


Skype

Plus de 400 millions d’utilisateurs dans le monde. Très sympa. On a vu Julien qui s’occupe de la stratégie et Kurt qui a géré le développement de la version iphone (2 millions de téléchargement en 1 semaine)

Très cool.

La V2 permettra d’envoyer des pièces jointes (photos, vidéos, musiques). Très intéressant. Le MMS gratuit ?

Vont peut-être être rachetés par le créateur qui avait vendu à ebay

Toujours pas rentable malgré 400 millions d’utilisateurs. Pèse tout de même 13% des communications internationales dans le monde.

 


Plugnplay

Un bon outil pour lancer sa start up ici. Locaux partagés et beaucoup de services annexes. 3 lieux : Palo alto, montain  view, sunnyvale. Incubateur

 

Franco American Chamber of Commerce of San Francisco

Beaucoup de conseils et le point d’entrée au niveau réseau pour savoir où aller et les différentes démarches pour la création d’entreprise

 


Funambol

Société Italienne (Open Source).

Synchronisation sur le mobile de tous ses contacts, calendriers…

Fonctionne avec Sugar. Eventuellement pour nous en interne

 


Qipit

Société française installée ici. Intéressant au niveau conseil aussi.

Démo techno bluffante, notamment le zoom par le mouvement pour les photophones. Excellent au niveau ergonomie.

Vrai savoir faire dans le traitement de l’image sur mobile.

 


Lumosity

Société qui fonctione bien. Jeux sur mobile pour l’entretien cérébral. Les américains sont prêts à payer une somme mensuelle assez importante pour entretenir leur cerveau !

Romain David est très sympa. M’a donné une opinion plutôt favorable par rapport à mon marché. Un bon contact.

 


Enterprise & Small Business Academy Meetup

Quel esprit d’entreprise des américains ! J’ai compris lors de cette soirée la différence de mentalité avec la France. Ils n’ hésitent pas à se mettre en scène, et les autres personnes les encouragent ! Excellent.

Les rois aussi du networking ! Impressionnant !


Sfnewtech

Concept de mise en avant de start up très intéressant lors d’une soirée dédiée ! Pas certain que cela existe en France ?

Quelques beaux projets : Surveillance des marques sur les réseaux sociaux, plate-forme de pub sur twitter

Encore une fois, l’esprit « entrepreneur » dans tous ses états.

 

Seesmic

Soirée de lancement de la nouvelle version.

Sympa de voir comment se passe une soirée PR et de lancement.

Toujours des projets dans les réseaux sociaux. Une nouvelle bulle ? Je me pose la question car les modèles économiques sont loin d’être évidents dans ce marché. Beaucoup de société se créé mais combien resteront ?

Facebook n’est pas rentable. Twitter aussi. Il dise même sur leur site corporate qu’il cherche toujours le modèle économique.

 

Twitter

J’ai découvert ce phénomène. Impressionnant car pas un rendez vous où on n’a pas parlé d’eux ! ça devrait débouler rapidement en Europe au niveau mass market (idem facebook).

Par contre, encore une fois, y a-t-il un modèle économique pour ce genre de plate-forme ?

On ne les a pas vu, mais on en a beaucoup parlé. Phénomène de mode qui entraîne la création ou le repositionnement de nombreuses sociétés dans son sillage.

 


En  conclusion, la richesse des rendez vous était du à la grande diversité des entreprises rencontrées (petite, moyenne, grosse) et les modèles économiques différents qu’on a pu voir.

Reblog this post [with Zemanta]

SUIVEZ NOUS !

ALTAÏDE (Paris, San Francisco)

  • Conduire les sociétés françaises et américaines au succès!
    Recrutement et Conseil RH :
    • Executive Search: CEO, CTO, CFO, VP Sales, VP Marketing,..
    • Recrutement 2.0 : Ventes, Marketing, Developpement, R&D, Consulting,…
    • Conseil RH : Externalisation / Outsourcing RH, Team Building, Formation au Recrutement 2.0
    Bridging France and Silicon Valley :
    • Business Development for French/US companies
    • Assistance to French/US companies

ENTREPRENEURS