264 posts categorized "Recrutement 2.0"

25/02/2010

Sous l'œil du recruteur 2.0 — l'utilisation des réseaux sociaux dans les procédures de recrutement : usages, risques et perspectives

"Sous l'œil du recruteur 2.0 — l'utilisation des réseaux sociaux numériques dans les procédures de recrutement : usages, risques et perspectives", le mémoire de Cécile Vacarie-Bernard, étudiante en Mastère Spécialisé management et protection des données à caractère personnel à l'ISEP.

Lire la suite "Sous l'œil du recruteur 2.0 — l'utilisation des réseaux sociaux dans les procédures de recrutement : usages, risques et perspectives" »

24/02/2010

Quelques euros pour publier une annonce d’emploi en ligne : révolution du marché de l’emploi sur Internet avec Zijob

Zi C’est officiel, Zijob.fr (site d’emploi généraliste lancé le 23 février 2010) révolutionne le marché du recrutement en ligne en proposant à tous les recruteurs de publier une annonce d’emploi pour quelques euros seulement contre plusieurs centaines d’euros chez les concurrents.

Lire la suite "Quelques euros pour publier une annonce d’emploi en ligne : révolution du marché de l’emploi sur Internet avec Zijob " »

19/02/2010

Comment le Social Media a révolutionné le métier de chasseur de têtes ?

Le Forum Néo-médias, Nouveaux métiers organisé le 12 février 2010 à Bordeaux à l’IUT Michel de Montaigne, proposait une journée de rencontres autour des évolutions des technologies et professions du web et des média en réunissant des professionnels et des étudiants du DUT SRC (Diplôme universitaire de technologie Systèmes réseaux et communication) de Bordeaux. On y a beaucoup parlé de réseaux sociaux, mais aussi d'architecture et ergonomie web, et de rédaction de contenus.

Lire la suite "Comment le Social Media a révolutionné le métier de chasseur de têtes ? " »

05/02/2010

Soignez votre identité numérique pour ne pas faire fuir les recruteurs !

À lire sur Le blog du Modérateur, un article intéressant sur l’identité numérique et les précautions à prendre pour ne pas faire fuir les recruteurs lorsque l'on est en recherche d’emploi. 

Les recruteurs vous « googlelisent », googlelisez-vous ! 

Soigner sa réputation en ligne peut passer par une démarche active — création d’un blog professionnel, présence sur les réseaux sociaux —, mais aussi par un nettoyage de vos traces négatives laissées ici et là sur la Toile. Quelles peuvent être ces fameuses traces ?

Lire la suite "Soignez votre identité numérique pour ne pas faire fuir les recruteurs !" »

03/02/2010

Un parcours atypique, c’est quoi ?

Un parcours atypique, c’est quoi ? Voici la question qui peut se poser à la lecture du communiqué de presse annonçant le lancement le 5 février 2010 de ParcoursAtypique.com, un site d'emploi dédié aux parcours non linéaires. 

Le marché du travail est difficile, certes : des centaines de milliers d’offres d’emploi non pourvues d’une part, des chômeurs par millions d’autre part. Certaines entreprises, principalement des grands groupes, résistent mal à la tentation d’embaucher des clones, on ne peut le nier. Plein de profils passent inaperçus du fait du système actuel du recrutement (CV triés par mots clef sur le Web), les recruteurs, gain de temps oblige, se focalisant sur ceux dont le CV semble le plus linéaire, c’est vrai encore.

Lire la suite "Un parcours atypique, c’est quoi ? " »

28/01/2010

"Reveal by L’Oréal", un business game multi-métiers proposé à tous les étudiants

#10 18 ans après avoir créé le premier business game (le L’Oréal Marketing Award, connu aujourd'hui sous le nom de L’Oréal Brandstorm), L’Oréal lance "Reveal by L’Oréal", un jeu pédagogique en ligne destiné aux étudiants de toutes disciplines et de tous horizons, désireux d’explorer différentes options de carrière avant de se lancer dans la vie active. 

Le but du jeu 

Pour l’étudiant : 

  • Révéler ses talents et découvrir un panorama des métiers existants, en endossant le rôle d’un junior débutant chez L’Oréal, plongé dans un univers Web 2.0 ; 
  • S’immerger dans des métiers parfois très éloignés de sa formation initiale ;
  • À la clé : une meilleure de connaissance de soi, la découverte du monde de l’entreprise et des diverses opportunités de carrière, éventuellement un stage ou un emploi au sein du groupe. Au terme de ce jeu, il reçoit un bilan personnalisé. Les meilleurs sont invités à passer deux jours dans la filiale L’Oréal de leur pays, occasion de se révéler encore plus lors d’activités d’équipe et de rencontres avec les collaborateurs et les recruteurs locaux.

Lire la suite ""Reveal by L’Oréal", un business game multi-métiers proposé à tous les étudiants " »

26/01/2010

5 prédictions pour le recrutement 2.0 en 2010.

Le recrutement dit 2.0 a fait pas mal de chemin en 2009. Qu’en sera t’il en 2010 ? Quelles sont les tendances que l’on peut désormais percevoir coté candidats et recruteurs.

Lire la suite "5 prédictions pour le recrutement 2.0 en 2010." »

19/01/2010

Mastère Spécialisé Innover et Entreprendre ESCP Europe : Recrutement et RH 2.0

"Recrutement et RH 2.0 ou comment le web 2.0 bouscule les pratiques des entreprises en RH" : tel était globalement le contenu de mon intervention ce matin auprès des étudiants du Mastère Spécialisé Innover et Entreprendre ESCP Europe. J'ai eu beaucoup de plaisir à partager l'expérience d'Altaide sur ces sujets.

Recrutement et RH 2.0 : Master ESCP / Altaide

View more documents from Jacques FROISSANT.

18/01/2010

Les réseaux sociaux et la recherche d'emploi : la vidéo

Vous aviez déjà eu les slides de mon intervention à l'Apec Booster Paris le 17/12. Voici la vidéo développant les thèmes suivants : Comment les réseaux sociaux entrent dans les process de recherche d'emploi ? Linkedin, Viadeo, Facebook, Twitter comment les utiliser ? Trucs et astuces. Risques, opportunités.

Lire la suite "Les réseaux sociaux et la recherche d'emploi : la vidéo" »

11/01/2010

e‐recrutement : face aux mutations, Worketer construit un nouveau modèle

Logo_v4 Worketer Utilisation des réseaux sociaux par les recruteurs, débat sur le droit a l'oubli numérique, phénomène Twitter dans le recrutement informatique : l’univers de recrutement sur Internet est en pleine mutation. Worketer se nourrit de ces bouleversements et innove en développant un réseau social dédié au recrutement informatique.

Un réseau ultra qualifié pour les professionnels de l’informatique

Worketer est un réseau social de recrutement dédié exclusivement aux professionnels de l'informatique et du web. Il se distingue des autres réseaux par son référentiel évolutif et participatif des métiers et des compétences : les professionnels (recruteurs ou candidats) font évoluer le référentiel, suggérant l’ajout de compétences très spécifiques ou la redéfinition d’un métier en mutation.

Lire la suite "e‐recrutement : face aux mutations, Worketer construit un nouveau modèle" »

05/01/2010

Conjoncture et recrutement, un rendez-vous trimestriel avec l’Apec

"Seules 46 % des entreprises interrogées dans le cadre du baromètre Apec ont recruté un cadre au cours du troisième trimestre 2009 : il s’agit du plus bas niveau enregistré à cette période depuis 2002. Selon Eric Verhaeghe, président de l’Apec, 42 % des entreprises prévoient de recruter au moins un cadre au quatrième trimestre 2009..." 

Lire la suite "Conjoncture et recrutement, un rendez-vous trimestriel avec l’Apec" »

04/01/2010

Six compétences de demain à posséder dès aujourd'hui

Un rapport du Media Management Center de la Northwestern University (Illinois), daté de décembre 2008, recense six compétences qui pourraient s’avérer vitales pour le secteur de la presse et des médias.

Ces compétences, les voici :

Lire la suite "Six compétences de demain à posséder dès aujourd'hui" »

17/12/2009

Comment intégrer les réseaux sociaux dans votre recherche d'emploi ?

Voici les slides que je vais présenter à l'Apec Booster Paris au 104 à 16H aujourd'hui.Comment les réseaux sociaux entrent dans les process de recherche d'emploi ? Linkedin, Viadeo, Facebook, Twitter comment les utiliser? Trucs et astuces. Risques, opportunités.

11/12/2009

Apec Booster Tour '09 - Utiliser les outils du web efficacement

Durant la semaine du 7 au 11 décembre, l'Apec a organisé des chats pour vous permettre de mieux connaître les différents métiers au sein de plusieurs secteurs. Des interlocuteurs RH ou opérationnels sont présents pour répondre à vos questions. Vous trouverez ici la retranscription du chat sur le recrutement 2.0 auquel l'Apec m'avait convié, Altaïde étant le spécialiste du Recrutement 2.0.

18/11/2009

Le Recrutement 2.0 : Comment recruter grace aux réseaux sociaux ? ou De Recruteur à Community Manager Recruteur.

Slides utilisés dans une intervention hier au Master RH de Lille. Un compte rendu complet d'Emilie Ogez sur son blog ici.

12/11/2009

Recrutement et RH 2.0 : et si vous deveniez Fan ?

Charte réseaux sociaux, Internet, Vie Privée et Recrutement : les cabinets de recrutement et chasseurs de têtes membres d'A Compétence Egale s'engagent !

"Charte réseaux sociaux, Internet, Vie Privée et Recrutement" sur laquelle s'engagent les cabinets de recrutement et chasseurs de têtes membres d'A Compétence Egale.
 
Les signataires de la présente Charte rappellent que, dans le cadre d’une procédure de recrutement, la sélection des candidats doit reposer uniquement sur les qualifications et les compétences et exclure tout critère d’ordre personnel et privé.
Face à la multiplication et le succès des réseaux sociaux, des blogs et des moteurs de recherche sur Internet qui rendent accessible de manière libre et souvent gratuite un nombre illimité d’informations personnelles sur les candidats, les signataires veulent garantir leur éthique professionnelle et s’engagent à :
  • 1. limiter le recours aux réseaux personnels, du type Facebook ou Copains d’avant, tels qu’ils sont configurés aujourd’hui, à la seule diffusion d’informations, plus particulièrement d’offres d’emploi, à des utilisateurs ayant manifesté leur intérêt pour de telles informations et de ne pas solliciter de contact dans un but professionnel sans leur consentement (c'est-à-dire laisser aux utilisateurs de ces réseaux l’initiative de devenir membres de groupes ou de pages fan gérées par les recruteurs).
  • 2. privilégier l’utilisation des réseaux professionnels, du type Viadeo ou Linkedln, conçus spécifiquement pour générer des liens professionnels, afin de diffuser des offres, d’entrer en relation avec des candidats et prendre connaissance d’informations publiques sur leur situation professionnelle.
  • 3. ne pas utiliser les moteurs de recherche ni les réseaux sociaux comme outils d’enquête pour collecter, ou prendre connaissance, d’informations d’ordre personnel, voire intime, même si elles sont rendues accessibles par les utilisateurs eux-mêmes, ce qui serait constitutif d’une intrusion dans leur sphère privée et d’une source potentielle de discrimination.
  • 4. sensibiliser et former les recruteurs, et toutes les personnes intervenant dans un recrutement, sur la nécessité de ne pas collecter ni de ne tenir compte de telles informations.
  • 5. alerter les utilisateurs de réseaux sociaux sur la nécessité de veiller à la nature des informations qu’ils diffusent et au choix des personnes à qui ils souhaitent y donner accès. Ils les encouragent également à vérifier, avant toute mise en ligne, la possibilité de supprimer ultérieurement ces données afin de faire valoir leur droit à l’oubli numérique.
  • 6. interpeller les gestionnaires des sites internet hébergeant des réseaux sociaux, des blogs, des moteurs de recherches et toutes informations d’ordre intime en général sur l’importance d’informer très clairement leurs utilisateurs sur la finalité du site, les personnes y ayant accès ou encore la durée de conservation des données.
Download Charte réseaux sociaux Internet Vie Privée et Recrutement.

05/11/2009

Les jeunes diplômés subissent la crise… l’Apec se mobilise avec le Booster Tour 09 !

Apec booster tour09 Les jeunes diplômés subissent la crise, mais L’Apec se mobilise pour qu’ils mettent toutes les chances de leur côté pour décrocher leur premier job. Organisé dans 8 villes à travers toute la France, le Booster Tour 2009 est un événement ouvert aux bac+4 et plus. Ils pourront y construire et y développer leur réseau professionnel, faire le point sur leur marché et sur les thématiques de recherche d’emploi, bénéficier de conseils concrets, avoir des échanges informels et des entretiens avec des recruteurs. Booster leur vie professionnelle en somme !

Ces événements d’une journée sont construits autour de 5 espaces thématiques :

  • - « The Place » : entretiens informels avec les entreprises et les consultants de l’Apec ;
  • - Le « Connexion Center » : Un espace dédié aux réseaux sociaux ;
  • - La « Conference Zone » : l’espace réservé aux conférences sur des thèmes plébiscités par les jeunes diplômés dans le cadre des communautés internet ;
  • - Les « One to One Sessions » : espace consacré aux entretiens avec les entreprises (entretiens flash) et conseils en recherche d’emploi délivrés par des consultants de l’Apec ;
  • - La « Training Area » : le lieu dédié aux ateliers, au e-learning, et aux business games.

Calendrier - Booster Tour 09 :

  • Toulouse : 10 novembre aux Salons Marengo
  • Nantes : 17 novembre à La Beaujoire
  • Lille-Roubaix : 20 novembre à l’espace des Gobelins
  • Marseille : 2 décembre à La Friche
  • Bordeaux : 7 décembre au Hangar 14
  • Strasbourg : 10 décembre au Art Factory
  • Lyon : 15 décembre au Brotteaux
  • Paris : 17 décembre au 104

Renseignements, détails et inscriptions sur l'Apec Booster Tour ici.

04/11/2009

L'expérimentation du CV anonyme : pourquoi et quel intérêt ?

Gros déploiement de force hier à l'Assemblée Nationale, où je me suis rendu, pour le lancement de l'expérimentation du CV Anonyme : Le commissaire à la diversité et à l'égalité des chances, Yazid Sabeg, accompagné du ministre du travail, Xavier Darcos, du ministre de l'immigration, Eric Besson, et du secrétaire d'Etat à l'emploi, Laurent Wauquiez, ainsi que Christian Charpy (DG Pole Emploi), Patrick Ollivier (DRH groupe Accor), et en maître de cérémonie Alain Gavand, le Président de l'association A Competence Egale. Pour rappel Altaïde est engagé dans cette lutte contre les discriminations et est membre d'A Compétence Egale (association regroupant 40 cabinets de recrutement et chasseur de têtes).

Cette mobilisation traduit bien l'importance donnée au sujet.

Alain Gavand prend la parole et rappelle le cadre de cette expérimentation : "...l’utilisation du CV anonyme était prévue par la loi du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances. Toutefois ce dispositif n’est actuellement pas obligatoire en France, faute de publication des décrets. L'accord interprofessionnel signé par les partenaires sociaux en octobre 2006 prévoyait que le CV anonyme soit testé dans les entreprises volontaires et qu’il fasse l'objet d'un bilan, au plus tard en décembre 2007. Mais là encore, cette évaluation n'a jamais été faite. Pourtant certaines entreprises l’ont déjà mis en place. Cette expérimentation sera donc le moyen de poser un acte à grande échelle et de dresser un bilan de cette méthode de recrutement."

Attention, on parle bien d'expérimentation à grande échelle et non pas d'obligation : plus de 50 entreprises, intermédiaires de l'emploi, et cabinets de recrutement sont concernés avant d'être rejoint par d'autres volontaires.
Rappelons ce qu'est un CV anonyme. Il ne s’agit pas bien sûr de se limiter au seul nom à retirer du CV. Quels sont donc les champs neutralisés dans le CV ? Sont écartés pour l’expérimentation, les éléments suivants :
•    L’identité du candidat (nom, prénom)
•    Les Coordonnées électroniques
•    L’adresse
•    Le sexe
•    L’âge ou date de naissance
•    Le lieu de naissance
•    La nationalité
•    La situation familiale du candidat
La photographie est également retirée
Pour le candidat, que doit-il faire ? Rien ! C’est l’entreprise qui se charge de l’anonymisation manuelle ou automatique à l’aide d’un logiciel. Petit conseil au passage : ayez des CV dans des formats classiques.

Quels sont les avantages et les inconvénients du CV anonyme ?

Les arguments en faveur du CV anonyme :
•    Les arguments en faveur du CV anonyme sont sous-tendus par une politique d’égalité de traitement.
Les testings montrent  que les employeurs favorisent 4 fois sur 5 un candidat qui porte un prénom ou un nom de type Marion Roche, Jérôme ou Emilie Moulin, plutôt qu’un candidat ayant un nom et un prénom à consonance maghrébine, ou noire africaine. Alors que, précisons-le, ces candidatures sont équivalentes en termes de compétences. 90% DE LA DISCRIMINATION SE PRODUIT AU NIVEAU DU TRI DE CV. Cette barrière franchie, les compétences l'emportent sur tout le reste.

Les arguments contre le CV anonyme :
•    Les opposants à la mise en place du CV anonyme arguent qu’il est difficile de le mettre en œuvre pour des raisons technique et de coût.
•    De plus, on ne ferait que reporter la discrimination au moment de l’entretien.
•    Enfin, les adversaires du CV anonyme considèrent qu’il est nécessaire de valoriser les différentes caractéristiques d’une candidature dans un CV, et notamment celles se rapportant à l’origine ethnique et raciale, afin de mener des actions positives.

"Cette expérimentation a le mérite de dépasser les positions dogmatiques :
Certes, le CV n’est pas le seul mode d’approche des candidats : il existe des réseaux sociaux, la chasse de tête, la cooptation… Certes, la discrimination peut se produire à d’autres moments que lors du tri de CV, notamment lors de l’entretien. Certes, le CV n’est pas suffisant car il faut faire évoluer les mentalités et former les recruteurs et les opérationnels. Certes, dans certains cas il est utile de forcer le destin de certaines catégories de candidats en menant des actions positives. Mais, tout cela ne s’oppose pas au CV anonyme
."
"Je pense que le CV anonyme est un des outils d’une politique de lutte contre les discriminations et de promotion de la diversité. Pratiquons le CV anonyme, analysons l’impact de ce dispositif dans la lutte contre les discriminations." sera la conclusion d'Alain Gavand.

La valeur d'exemple pour les PME en particulier (souvent citées comme cibles par les candidats discriminés) est essentielle. En temps de crise un recrutement diversifié, c'est le meilleur gage de créativité et d'innovation. Les entreprises qui font du recrutement copier-coller se sclérosent et reculent en terme de compétitivité.

Elément déclencheur d'une prise de conscience du sujet, le CV anonyme conduit les managers et recruteurs des entreprises concernées à changer leurs réflexes sécuritaires en termes de recrutement. L'accompagnement par la formation renforce cette ouverture et une nouvelle vision des recruteurs. Les consultants et chargés de recherche des cabinets de recrutement membres  d'A Competence Egale sont tous formés à ces approches. Et on s'aperçoit très vite que les préjugés tombent. Le travail d'éducation comptera autant que, sinon plus que le CV anonyme. Chez Altaïde, où nous travaillons beaucoup par chasse et réseaux, le fait d'avoir fait cette formation a encore plus affuté nos réflexes. Par exemple il est impératif de se centrer sur les compétences, même si on a plein d'infos données par le candidat lui-même sur son blog ou Facebook.

Pour conclure, quelques phrases glanées hier soir :

"L'évolution des consciences est nécessaire, les outils ou le cadre législatif ne font pas tout." Yazib Zabeg.

"Il faut lutter contre les habitudes et le confort. On est dans une logique de facilité du coté des recruteurs. Il faut s'habituer à des profils nouveaux et avec des richesses différentes." Xavier Darcos

"La discrimination au recrutement est indigne de la République." " Il faut secouer le système par la valeur de l'exemple. Que les employeurs se rendent compte qu'il en va de leur intérêt." "Attention, ce n'est pas "la" solution miracle, d'autres pratiques telle que les entretiens par simulation, contribueront à cette prise de conscience" Laurent Wauquiez (@laurentwauquiez sur Twitter)

28/10/2009

Innovations RH : bilan 2009, enjeux et perspectives pour 2010

Les directeurs de Viadeo, Talentys, Doyoubuzz et Taleo se sont réunis le 13 octobre à Paris à l’occasion de la conférence dédiée aux innovations RH 2010. Au cœur des débats : les tops et les flops RH 2009, les enjeux pour 2010, les approches innovantes autour du web 2.0 et les leviers d’innovation.

Les tops : les viviers de candidats, la mobilité interne, la phase de présélection, les réseaux sociaux, les logiciels de gestion RH en mode Software as a Service, l’événementiel 2.0.

Les flops : le CV vidéo, la Génération Y, les blogs RH, le CV anonyme, Second Life, les stock-options.

Les enjeux RH 2010 : Un sondage, réalisé dans la salle auprès d’une trentaine de personnes, donne le classement suivant :

1. L’implication des collaborateurs (27 %)

2. La fidélisation des talents clés (19 %)

3. Le recrutement de nouveaux talents (19 %)

4. La productivité de la fonction RH (15 %)

5. Amélioration de la marque employeur (12 %)

6. Développement de la diversité (8 %)

Les perspectives d’innovations pour 2010 : le microblogging, porté par Twitter ; les communautés 2.0 en interne ; les “profils riches”, qui permettent à une entreprise de disposer d’informations exhaustives sur les expériences et compétences de ses collaborateurs, la RH prédictive. Une synthèse complète est disponible sur le blog de Talentys.

26/10/2009

Community Manager, Media Social Manager,...les nouveaux métiers émergents générés par le web 2.0

Facebook, Twitter, LinkedIn, les wikis, les blogs…les outils de médias sociaux nés avec le web 2.0 sont de plus en plus utilisés dans les entrerprises. L’ampleur prise dans certaines par ces usages, aussi bien en interne que pour la communication externe, a vu naître des fonctions pour les gérer comme  « Community Manager » ou «  Media social manager ».

Les entreprises développent aujourd’hui des stratégies beaucoup plus communautaires et ouvertes vers l’extérieur. Quelques exemples : partage d’expérience entre équipes de développement distantes, feedback clients, développement de communautés autour d’une marque, communication de recrutement.

Le souci des dirigeants (en particulier des RH et du Marketing-Communication) est aussi d’éviter les dérapages ou les portes ouvertes aux concurrents. On a donc vu penser à créer des postes pour gérer et organiser intelligemment ces nouvelles pratiques.

Alors un ou une Community Manager cela fait quoi et cela vient d’où ? Majoritairement nous avons affaire à des profils marketing passionnés de web qui ont plongé d’eux mêmes dans le 2.0. Ils ont donc forgé leur expérience sur le tas de manière empirique, jusqu’à en tirer les meilleurs pratiques. Curiosité, esprit de synthèse, sens opérationnel et capacité à communiquer sont ses autres qualités. Généralement leur rôle est de développer de la complicité entre une marque et/ou un service et ses consommateurs (particuliers ou professionnels).  Pour se faire, ils vont mettre en œuvre une stratégie basée sur les réseaux sociaux mêlant aussi bien blog, page Facebook, application iphone,...que rencontre réelle avec leurs cibles.

Un Media Social Manager, lui va plus se consacrer à monitorer et suivre « l’e-reputation » de l’entreprise à travers les réseaux sociaux. Il cherchera aussi à les influencer pour que les « bons » messages sociétés passent.

Mais gageons aussi que rapidement ces savoir faire seront finalement monnaies courantes dans les directions marketing qui auront acquis la culture digitale.

Certains métiers seront bouleversés par ces approches. Mon métier de chasseur de têtes devient d’ailleurs de plus en plus celui d’un Community Manager Recruteur. ;-)

22/10/2009

45 comptes Twitter emploi et recrutement, et comment vous y abonner en un clic.

Liste recrutement 20 Twitter est en train devenir un outil de plus en plus intéressant dans une optique de recherche d'emploi. De plus en plus de sites emploi, cabinets de recrutement, et chasseurs de têtes (comme @altaide_jf ) s'y mettent pour publier des offres d'emploi. Chez Altaide nous avons fait le choix d'avoir un usage de Twitter basé avant tout sur l'animation de la communauté nous suivant par des informations, des conseils candidats, et des annonces dans le même flux. A priori cette approche semble donner de bien meilleurs résultats.

Pour vous faciliter la tâche, je vous propose une liste de 45 46 comptes Twitter tous orientés emploi et recrutement et bien sur twittant régulièrement des offres et/ou des conseils (je les ai vérifié un par un). Cette liste Recrutement 2.0 est générée grâce à Tweepml : http://tweepml.org/Recrutement-2-0/  Si vous avez déjà créé un compte Twitter, il vous suffira d'un clic pour vous abonner d'un seul coup à cette liste de 46 comptes ! N'hésitez pas à me signaler des oublis ou des nouveautés que nous puissions la mettre à jour.

20/10/2009

Apec Booster Tour 2009 : Altaïde en chat

Apec booster tour09 Apec Booster Tour 2009, c’est parti ! L'Apec vous propose une semaine de Chats Conseils et Métiers. Profitez de ces 10 rendez-vous et posez vos questions aux invités. J'ai répondu aux questions des internautes ce matin pendant 1 heure sur les métiers du web, et l'échange a été riche bien que trop court à mon gout.

Si vous avez manqué cette session, ne vous inquiétez pas deux autres éditions Chats Apec Booster 2009 sont programmées : la première, du 16 au 20 novembre et la suivante,  du 7 au 11 décembre. A vos agendas, ce sont des rendez-vous à ne pas manquer.

21/09/2009

Journée de l'Emploi ce jeudi 24 septembre : Altaïde vous propose un speed-recrutement !

La Journée de l’Emploi c’est quoi ? Chacun, à son niveau, a la capacité d’agir en faveur de l’Emploi ! Le 24 septembre nous avons besoin de vous ! Dites-nous ce que vous allez faire pour l’Emploi en postant vos contributions. Unissons nos forces pour l’Emploi !

Pour la journée de l'emploi, Altaïde propose une journée de speed recrutement pour des profils de développeurs logiciels, marketing web, ingénieurs commerciaux, et managers. Organisée par demi-journée (matin 9H00 à 12H00, après-midi 16H00 à 19H00), les candidats potentiels échangeront tout d'abord ensemble avec les dirigeants d'Altaïde (questions / réponses autour de la bonne attitude à avoir avec un chasseur de têtes, et sur les techniques du recrutement 2.0). Ensuite ils auront une entretien de 20 mn en face à face avec un des consultants.
Attention : nombre de places limitées et pré-inscriptions obligatoires : j.froissant@altaide.com

A noter que le reste de l'année c'est tous les jours la "Journée de l'emploi" chez Altaïde avec :
 - le Blog Altaïde (conseils aux candidats et infos quotidiennes) : http://altaide.typepad.com
 - nos sites Web : http://www.altaide.com et http://www.altaidevalley.com
 - et notre Blog d'offres d'emploi (Top Management, Commercial, Marketing, Développement,...) : http://altaide.typepad.com/job

Pour rappel, Altaïde (Paris, San Francisco) est le 1er recruteur des start-ups et du web ! Conseil des sociétés High Tech en forte croissance, nous apportons notre aide opérationnelle (Chasse de tête, Recrutement, Coaching et Gestion des RH, Business Devlopment US) aux sociétés high-tech européennes et US (start-up et sociétés plus avancées) des métiers de l'Edition Logiciel, E-commerce, Internet, Télécoms Mobile, Web 2.0.

14/09/2009

Jobdecrevard : l'interview du créateur ! Pourquoi ? Comment ?...

Jobdecrevard fait l'actu sur Twitter depuis quelques jours (et aussi en presse par exemple ici sur E24 ou là sur Slate.fr). Le sujet est très polémique "les jobs sous payés par les entreprises". Ayant moi-même eu une "joute" sur Twitter (au sujet de cette annonce de Chef de Projet Web) avec Jobdecrevard, j'ai proposé à son animateur de répondre à mes questions pour nous éclairer. Vous trouverez donc ses réponses et mon avis ensuite.

Jobdecrevard 3 Tout d'abord qui est tu ? (sans me donner ton nom bien sur, quoique ce serait un joli scoop!) ?

[JDC]-> Non, ça n'intéresse personne. Je m'occupe de JobDeCrevard de manière désintéressée. C'est ma bonne action à la manière des milliers de bénévoles qui contribuent à des associations. J'espère juste que cela pourra contribuer à faire en sorte que les salaires de ces annonces soient revues à la hausse, c'est mon côté utopiste. Si tu veux un scoop, je peux te dire que l'on déjà eu l'occasion de se rencontrer lors d'un évènement !

Comment t'es venue l'idée de Jobdecrevard ?

[JDC]-> Suite à ma recherche d'emploi actuel, où j'étais effaré par les salaires proposés pour certaines annonces totalement en décalage avec les compétences requises. Certaines annonces proposaient des jobs qui m'intéressaient beaucoup. Mais les salaires proposés étaient inférieurs à mon salaire de début de carrière en 2000, alors que j'ai une formation universitaire tout ce qu'il y a de plus banale. J'échangeais donc ces annonces avec un collègue, car je trouvais ça plutôt drôle de voir un tel culot et cynisme de la part de ces employeurs. Après avoir discuté avec ces collègues, l'idée de partager cela avec des gens extérieurs est venue très rapidement. J'ai proposé de lancer un site web avec mes collègues car j'avais une petite expérience en la matière. Le compte twitter voyait le jour le mardi 1er septembre. Le buzz a pris très rapidement. +de 500 followers en 2 jours (Ndlr : plus de 1100 aujourd'hui).

Comment identifies tu les annonces ?

[JDC]-> Au début, je les cherchais moi-même. Maintenant, on m'envoie les annonces car j'avoue que les gens sont bien plus experts que moi. La puissance du réseau fait le reste.

Comment contrôles tu si le salaire est vraiment décalé par rapport au marché ?

[JDC]-> Je fais tout d'abord confiance à la personne qui m'envoie l'annonce. Je lis ensuite dans le détail l'annonce. Je privilégie les annonces de BAC+5/cadre car c'est le secteur que le connais le plus. Si je ne me sens pas confiant vis-à-vis de l'annonce, je ne la publie pas (ça arrive très souvent). Je peux même retirer une annonce que j'ai publiée si je vois que les retours sont mauvais (je l'ai déjà fait aussi, personne n'est infaillible !). Après pour les annonces que je retiens, c'est extrêmement simple. Le culot de certains employeurs n'ayant pas de limite, ce n'est pas la peine de tenir un cabinet de recrutement pour comprendre rapidement que le salaire proposé est toujours inférieur au salaire d'un débutant. Ce n'est même pas la peine de prendre comme hypothèse que le salaire d'un cadre débutant ayant une formation bac+5 classique (genre universitaire, pour les ingénieurs, c'est plus) est de 28K€ car ces employeurs crevards proposent des salaires bien en-dessous alors même que l'expérience demandée est bien supérieure à celle d'un débutant.

Pour illustrer ce que je vous dis, voici cette annonce cultissime de CULTURA qui recherche un BAC+5 responsable de 15 personnes sur l'APEC (Association pour l'emploi des cadres) à 24K€. (Ndlr : l'APEC ne fait bien sur pas le marché des salaires, son rôle est de conseiller les entreprises et de publier ensuite même si la dite entreprise n'as pas suivi ses conseils.). Connaissant très bien le secteur, je peux vous dire que cette annonce est à la moitié du salaire moyen que vous avez pour ce genre de poste. Heureusement que le SMIC existe en France, car sinon on verrait des annonces proposant des salaires toujours plus bas. Certains ne se privent même pas de refaire la loi comme Warner qui proposait 389€/mois pour chasser des pirates ! Ah oui c'est un stage.. autre sujet, celui des jobs déguisés en stage !

D'autres recruteurs optent pour le temps partiel qui est super pratique pour réduire le salaire. Bon bien sûr, ils proposent un 80% comme ça, il est impossible de trouver un job à 20% donc vous êtes disponibles à 100% pour eux. Regardez cet exemple d'annonce sur l'APEC (je rappelle que c'est pour les cadres donc bac+5) qui recherchent un BAC+2 voire BAC pro à 80% pour 20K€ sur Paris... Pour information, cela fait moins de 1300€ net par mois..vu les loyers sur Paris...il vous reste pas grand chose à la fin du mois...ah mais si, j'oubliais, il vous reste 20% de votre temps pour trouver un job !!!

Comment réagissent en général les recruteurs (que tu avertis systématiquement si j'ai bien suivi)?

[JDC]-> Non, je n'ai pas le temps d'avertir tous les employeurs car cela prend beaucoup de temps de le faire. Je n'ai pas beaucoup de temps pour jobDeCrevard, car j'ai une vraie vie à côté. Une création d'une nouvelle d'entreprise d'ailleurs. Quand j'envoie un email aux recruteurs, bien souvent je n'ai aucune réponse. Dans certains cas, comme le tien, j'ai une prise de conscience que l'impact du buzz peut faire du mal, donc le recruteur adopte une approche ouverte de façade genre "je suis quelqu'un d'ouvert au dialogue". En fait, il s'agit d'une ruse car la position ne change jamais. Dans tous les cas, il y a un déni total de ma démarche qui n'est pas vraiment appréciée, malgré l'impact négatif concret que cela peut avoir comme avec Platine Center. Le contraire m'aurait étonné.

Et enfin est ce que tu trouves qu'un infirmier avec 2 ans d'expérience et 4 ans d'études à 23-25 K€ (moyenne marché) est un job de crevard ?

[JDC]-> Cela fait typiquement des secteurs d'activités que je ne connais absolument pas. Si on me fait parvenir une telle annonce, je suis inapte pour juger de l'adéquation entre le salaire proposé et les compétences requises. Je ne pourrai donc pas la publier. Cela arrive malheureusement assez souvent, j'aurai besoin d'aide à ce sujet d'ailleurs ! Tu veux m'aider Jacques ;-)

Du coup d'ailleurs une autre question : comme cela te prend de plus en plus de temps, quid de la suite ? arrêter en pleine gloire ou laisser filer le buzz diminuant (si il diminue)?

[JDC]-> Rien n'est décidé pour le moment. J'avoue que JobDeCrevard me prend beaucoup plus de temps que prévu. Pour l'anecdote, je suis en train de travailler sur la création d'une nouvelle société (j'en ai créée une dans le passé sans succès). Je vais donc devoir privilégier cette tâche qui est très importante pour moi. Cela étant, je suis attaché à JobDeCrevard car j'ai le sentiment que cela peut vraiment faire changer un peu les choses. Je ne le fais pas pour en tirer une gloire personnelle. Je veux juste mettre à profit mon expérience pour que cela aide des gens à toucher un peu + d'argent. Après, je ne me fais pas d'illusion, ce n'est pas JobDeCrevard qui va changer le monde. Ces Crevards ont toujours existé et ils existeront toujours... la nature humaine est ainsi faite.

Merci donc à JDC pour ces réponses transparentes.

Voici mon avis sur l'initiative Jobdecrevard :

Tout d'abord, je trouve que les initiatives qui bousculent les moutons noirs du recrutement sont toujours bonne à prendre. Elles peuvent engendrer une prise de conscience chez certains et/ou une amélioration / modification de leurs offres. Il y a quelques années une initiative du même genre (les candidats faisaient part du comportement des recruteurs) avait bousculé un peu les cabinets de recrutement et les recruteurs d'entreprise. Chez Altaïde, le fait d'être très ouvert à travers le blog, nous a fait progresser sur certains sujets dans notre relation aux candidats et dans leur information, mais aussi dans notre relation client.

Mais attention au traitement ! Dans le cas de Jobdecrevard évaluer à partir d'une simple annonce (souvent très standard il faut le reconnaitre) si le salaire est en phase avec le marché est un exercice diffcile. JobdeCrevard a mis en avant une de nos annonces de Chef de Projet Web, la percevant comme sous-payée. Dans ce cas, les référents donnés par les informateurs de JDC, ont pris comme point de référence des postes de Chef de Projet informatique Web. Le "iatus", c'est que dans ce cas, c'est un poste de Chef de Projet pour une Web Agency qui fait le lien entre client d'un coté et de l'autre créatifs et Chef de Projet techno de l'Agence (lui-même n'as donc aucune responsabilité techno, il coordonne juste le projet). Autre point de confusion, je parlais dans l'annonce de projets de 100 K€ à 1 M d'€, mais ces budgets intégrent aussi bien créa, production vidéo, qu'achat d'espaces. Donc la taille du budget n'a rien à voir avec celle d'un pur projet techno.

Il est clair que certains employeurs font plus qu'abuser. C'est bien de les dénoncer, maintenant il ne faut pas que cela entache la majorité des entrepreneurs qui cherchent à bien faire avec leurs moyens.

Conclusion : Comme souvent en terme de recrutement, la critique est aisée (mais nécessaire), mais l’exercice est difficile !

09/09/2009

Cabinets de recrutement et Chasseurs de têtes sont ils menacés par les réseaux sociaux ?

Suite à un article sur le blog Entreprise Globale dont le thème est "Les réseaux sociaux vont-ils tuer le métier de recruteur ?", j'ai trouvé intéressant de vous faire part de mon point de vue. n'hésitez pas non plus à apporter votre contribution.

Je ne crois pas que les réseaux sociaux vont tuer le métier de recruteurs à part ceux qui n'apprendront pas à s'en servir. Car le recrutement ce n'est pas seulement la recherche et le sourcing, c'est aussi définir le besoin et le profil qui y répondra, évaluer les candidats, et enfin aider entreprise et recruté dans la phase de conclusion puis dans les premiers pas dans le nouveau poste.
Effectivement la partie search est fortement impactée par le développement des réseaux sociaux (65% des candidats recrutés par Altaïde chez nos clients sont issu de ceux-ci), mais pour le reste s'appuyer sur l'expertise d'un consultant est toujours d'actualité.

Chez Altaïde, nous avons créer le recrutement 2.0 en France, et avec plus de 5 ans de recul et de pratiques intensives, on constate aujourd'hui que clients et candidats viennent vers nous pour plusieurs raisons :
- notre maitrise des outils de réseaux sociaux (trucs, astuces, recettes de buzz,...)
- la taille de notre réseau mais surtout la qualité de celui-ci : près de 5000 inscrits au blog Altaide, près de 4000 contacts sur LinkedIn, 2300 sur Facebook, plus de 2500 followers sur Twitter nous permettent d'animer une véritable communauté et d'y avoir des relais forts. La complicité créée avec notre réseau, nous permet de voir nos demandes facilement et rapidement relayées dans les réseaux, sur FB, et sur Twitter (le fameux RT.
- notre présence dans les événements de la communauté : rencontrer les gens de visu, ne pas se contenter du virtuel.
- et enfin ils viennent pour notre connaissance de leurs métiers et c'est là sans doute la première des motivations.

Ma vision du métier de recruteur demain, se rapproche de celui d'un Community Manager pour la partie recherche de candidats, mais aussi et toujours du métier d'évaluateur basé sur la connaissance des entreprises et l'expérience du consultant.

03/06/2009

Rapport annuel de la HALDE 2008 : les discriminations à l'emploi toujours en tête.

Louis Schweitzer, le président de la Haute autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Égalité (HALDE), a remis récemment le rapport annuel 2008 de la Haute autorité.
Quelques données issues de ce rapport :

  • 7788 réclamations enregistrées en 2008, soit une augmentation de 25% par rapport à 2007
  • Un tiers a été adressé par courriel
  • 29%des réclamations concernent l’origine
  • 21% l’état de handicap et la santé
  • 68 interventions en justice
  • 50% des réclamations liées à l’emploi dont :
    • 38% sur le déroulement de carrière, 12% sur le recrutement
    • 33% dans le secteur privé et 17% dans le secteur public

Pour rappel Altaïde est membre de l'association A Competence Egale regroupant 40 cabinets de recrutement et chasseurs de têtes qui s'engagent dans ce combat.

19/05/2009

Faites le buzz pour trouvez un job !

Eric Tenin de Courrier Cadres qui avait repéré ma veille sur le buzz emploi (voir CV Lego, CV Twitter,...) fait le point sur la thématique "Faites le buzz pour trouver un job !" :

CV vidéo, clip d’expert déjanté, happening… le Web offre de nombreuses possibilités de se faire remarquer des recruteurs pour peu que l’on fasse preuve de créativité. Nous avons interrogé des spécialistes et recherché les meilleurs exemples. ...La suite sur Courrier Cadres ici.

11/05/2009

Dans la catégorie CV original : le CV Twitter !

Mon twitter cv Anthony Roussel a eu la bonne idée "hype" du moment pour son CV : le CV Twitter. Si vous allez voir son compte Twitter Mon CV, vous verrez son CV découpé en tranche de 140 caractères. Pas facile à suivre dans le flux de twitts, pas vraiment un usage de Twitter pour le recrutement, mais une vraie bonne idée pour faire du buzz. Ne la copiez pas, cela ne marche qu'une fois (comme en son temps le CV Google).

Reblog this post [with Zemanta]

08/04/2009

Les 10 conseils clés du Recrutement et de la Gestion RH en Start-up

Les 10 conseils clés du Recrutement et de la Gestion RH en Start-up (présentation pour Capital Workshop):
- Préparer ses recrutements
- Définir sa stratégie marketing RH
- Multiplier les moyens !
- Donner du rythme au process
- Mesurer l’importance de la culture d’entreprise
- Ne pas négliger le collectif
- Booster vos managers
- Rester proche de ses salariés
- S’appuyer sur un conseil

26/03/2009

Le Chasseur de têtes vu par PLES Convergence...

Au deuxième, troisième, ou quatrième degré, moi j'ai du mal, vraiment du mal. A mon avis cette vidéo de pub (?) pour PLES Convergence (Cabinet de recrutement IT), n'est pas faite pour relever l'image des cabinets de recrutement et des chasseurs de têtes. Après les mauvais CV vidéos de candidats, les pub douteuses de cabinets ?
Vous en pensez quoi ?

19/03/2009

Comment gérer un entretien en visioconférence ?

La vidéo est de plus en plus utilisée par les recruteurs, que ce soit avec des outils simples, comme Skype, ou avec de la vraie visioconférence.  Attention, ce type d'entretien peut être crucial dans un processus de recrutement !
Les recruteurs pris par l'urgence ou dans un souci d'efficacité (gain de temps, premier tri, manager dans un autre pays...) recourent à ce type d'interview. Il faut donc s'y préparer et en connaître les règles.

Il y a trois raisons principales pour que l'on veuille s'entretenir avec vous en visio :
- Confirmation de certains points de votre CV (maîtrise d'une langue étrangère, connaissances techniques, etc.). N'hésitez pas à répondre avec précision, cela peut vous éviter de vous déplacer pour rien, si vous sentez que vous répondez bien aux critères, cherchez à obtenir un rendez-vous.
- Premier tri. Barrage pour éliminer les candidats n'ayant pas le profil requis, vous êtes là en situation de concurrence. Cherchez à en savoir d'abord un peu plus sur les attentes du recruteur et mettez en avant les points de votre CV qui sont des atouts pour le poste. Première étape du processus, votre objectif doit être de prendre un rendez-vous.
- Entretien de sélection. Véritable entretien de recrutement, il faut vous mettre dans les mêmes dispositions et appliquer les mêmes règles. Fixez un créneau horaire précis pour vous permettre d'être dans un endroit où vous serez à l'aise et, surtout, où vous ne serez pas dérangé.

Enfin, quelques conseils pour bien gérer ce type de contact : ayez une attitude dynamique (pas avachi dans son fauteuil), éloignez-vous de la webcam pour ne pas être trop déformé, faites répéter une question si vous l'avez mal comprise, et attention à ne pas vous relâcher au fil des minutes (ne mettez pas le doute là où il n'y en avait pas) !

Comment perdre son job en un twitt ?

Mésaventure arrivée à un candidat qui s'exprime sur Twitter de manière un peu légère. Voici l'échange (trouvé sur ce blog) :

A lucky job applicant tweeted the following:

Cisco just offered me a job! Now I have to weigh the utility of a fatty paycheck against the daily commute to San Jose and hating the work.

This tweet caught the attention of Tim Levad, a channel partner advocate for Cisco. To which he responded:

Who is the hiring manager. I’m sure they would love to know that you will hate the work. We here at Cisco are versed in the web.

Ouch! The person who dissed the Cisco offer quickly took their Twitter account private. But Twitter search retained the record.

Conclusion : comme sur tous les médias sociaux (Blogs, Facebook, Twitter,...) soyez prudent dans vos écrits !


04/03/2009

7 conseils pour trouver un job en période de crise

Cette semaine le How To - Les clefs du succès de PPC & HK vous donne 7 conseils pour trouver un job en période de crise avec en guest-star un chasseur de tête et recruteur bien connu... ;-)

1- Garder le moral et adopter la Think Positive Attitude ! Les entreprises ont toujours envie d’embaucher des winners, pas des perdants... Donc n'ayez pas le moral dans les chaussettes, de toutes façons ce n'est pas vous ça ! A vous de dégager quelque chose, de susciter l'intérêt, de créer une envie, une envie de vous choisir vous plutôt qu'un autre.

2- Faire un bilan
. Quels sont vos points forts et faibles, vos points à améliorer ? Quelle est ma valeur ajoutée ? Ma valeur sur le marché ? Où est ma performance ? Se poser la question : qu’est-ce que j’ai envie de faire ? Est-ce réaliste par rapport au marché ?

3- S’informer. Y passer beaucoup de temps (lire la presse, les blogs, net,…). Qui recrute, qui fonctionne bien ? Qui a signé un gros contrat ? C’est “rester dans le bain”. Restez connecté avec votre métier et les centres d'intérêts des gens qui exercent le même métier que vous. Si vous vous déconnectez, le retour sera plus long.

4- Travailler son réseau social
avec Linkedin et Viadeo bien sûr. FaceBook, c’est autre chose, c'est plus perso mais Facebook peut vous aider à vous reconnecter avec les gens que vous avez perdu de vue. Stratégie : aller voir les gens avec qui vous avez des "liens faibles", les fameux "perdus de vue". Ce sont ces gens-là qui sont paradoxalement les plus susceptibles de vous aider à trouver votre nouveau job. Normal, si vos "liens forts" avaient quelque chose pour vous ils vous l'auraient déjà dit.

5- Ne pas négliger les moyens classiques. Faire un CV (cf le CV gagnant), le mettre sur les bases de CV, rechercher les annonces sur le web en se servant par exemple de Moovement.fr (200 000 offres à un même endroit, 10 fois plus que dans Monster).

6- Montrer que vous êtes opérationnel immédiatement. Vous pouvez prendre le job tout de suite. En temps de crise, le recruteur n'a pas de temps à perdre, il veut un collaborateur qui va bien faire le job ... et tout de suite.

7- Ne vous bradez pas
. Rechercher un job inférieur à sa qualification est contre-productif et dites-vous que ce n'est pas qu’une question de salaire. Et profitez -en pour bien définir le périmètre de ce job et là, soyez exigeant avec vous-même.

PS : ces 7 conseils sont valables pour tout le monde, même si vous êtes un PDG qui a été viré !

PS 2 : allez voir en fin de vidéo, vous y découvrirez le candidat masqué (chut c'est encore un secret) !
PS 3 : si vous souhaitez découvrir les 44 épisodes précédents du How To - les Clefs du succès, rendez-vous ici même ou chez Henri.

10/02/2009

La crise, les grands comptes, et les start-up.

Les effets de la crise sur l’emploi vont réellement commencer à se faire sentir maintenant. En effet, beaucoup d’entreprises démarrent leur année fiscale au nouvel an. Concrètement cela veut dire que celles-ci ont démarré l'année avec des budgets revus et corrigés en fonction des événements récents. Et là les plans sociaux annoncés, les réductions d’embauches, le non renouvellement de certains postes, et l’arrêt de projets d’avenir (mais ne rapportant rien aujourd’hui) vont devenir une réalité concrète pour les salariés.

Vous allez me dire : « Oui, mais nous on est dans le hightech, vous savez le secteur en pénurie de recrutement ! » Sauf que les arbres ne grimpent pas au ciel et que tout a une limite !

Que se prépare-t-il dans notre secteur high-tech ? De mon point de vue de recruteur, je vois déjà nettement deux types de réactions.

Celles des Grandes Comptes (Banques, Industries, …et par conséquence  les grosses SSII) est quasi unanime : grandes coupes dans les budgets, licenciements sur des projets ou des sites non rentables à court terme, arrêt des recrutements brutal. Pas d’état d’âme : on coupe !

La réaction des PME high-tech et des start-up, elle, tiens beaucoup plus compte d’une analyse fine opportunités / risques générée par la crise. Globalement il y a beaucoup plus de prudence, mais bon nombre d’entreprises qui resteront avec des taux de croissance élevé (au-delà de 10% pour un secteur comme le web par rapport à +0,2 pour l’économie France entière) continueront à recruter. Les start-ups et les PME sont finalement dans ces contextes plus protectrices de leurs ressources humaines.

Néanmoins dans ce dernier cas de figure, l’exigence adéquation profil / poste / efficacité à court terme va monter. En clair, les recruteurs vont chercher des profils plus expérimentés et ciblés, les jeunes diplômés et les profils atypiques auront plus de mal. Le recrutement par relation-cooptation (plus rassurant) se renforce (d’où l’intérêt de travailler son réseau).

Conclusion : Intéressez vous aux PME / Start-up et servez vous des réseaux sociaux professionnels !

 

23/01/2009

Les recruteurs sont aussi sur Facebook !

Avec Facebook, vous pensiez être tranquille entre « vrais » amis, garder des liens avec vos copains de promo, donner des nouvelles de la famille, montrer vos photos de vacances ou de la dernière soirée. Oui, mais voilà vous apprenez que Facebook a l'ambition de devenir aussi un réseau professionnel et pourrait devenir demain votre point privilégié d'entrée sur le Web.

Les recruteurs branchés Web n'ont pas manqué d'observer avec intérêt le nombre fulgurant de nouveaux inscrits chaque jour. Facebook étant en train de devenir la plus grosse base de profils, donc de candidats potentiels, ceux-ci (dont nous avec le groupe Altaïde bien sûr) ont imaginé de nouveaux usages. La stratégie la plus efficace pour un recruteur est d'étoffer au maximum son réseau pour ensuite créer un groupe qui lui servira de base à la diffusion d'offres d'emploi liées à son entreprise ou à son cabinet de recrutement. Facebook devient alors une sorte d'outil d'e-mailing ciblé sur une communauté d'intérêts communs.
Mon conseil pour le moment, tant que les usages business de Facebook ne sont pas plus clairs : ne mélangez pas vie privée et professionnelle ! Vous éviterez ainsi à vos collègues de bureau de vous faire des compliments sur le sapin de Noël de vos enfants, ou de se moquer de votre tête à la soirée déguisée de samedi dernier. Utilisez les options pour donner des droits limités à vos relations de travail (réservez en particulier à vos proches accès aux photos, mur de discussion, jeux, etc. ) et reportez plutôt le débat sur LinkedIn ou Viadeo.
Néanmoins Facebook peut être un bon moyen de se donner une visibilité supplémentaire en participant à des groupes aux sujets proches de vos préoccupations (marketing, techno, marché, etc.). Privilégiez les groupes de taille significative et animés régulièrement, ce sont les seuls qui ont un intérêt. En sachant raison garder, Facebook devrait donc pouvoir vous être utile à l'usage (si,si) !

N'hésitez pas à rejoindre le groupe Altaïde sur Facebook !

14/01/2009

Réseaux sociaux et recrutement : attention à l'image que vous y laissez !

Le développement exponentiel des réseaux sociaux comme LinkedIn, Viadeo ou Facebook, des sites ou des blogs sur lesquels vous pouvez laisser votre avis, multiplie considérablement les occasions de laisser des traces sur le web.
Que va-t-il en ressortir dans les moteurs de recherche? Est ce valorisant ou pénalisant pour vous aux yeux d'un chasseur de têtes ?  Quelques semaines après le lancement de la version française de http://123people.fr - un moteur de recherche de personne vous permettant notamment de trouver sur le web toutes les traces se rapportant a votre nom, il est grand temps de se poser la question.
Face à vos craintes légitimes, seuls deux attitudes sont possibles. La plus radicale, c'est être complètement absent du web, mais là avouez que pour quelqu'un travaillant dans le secteur high-tech, c'est se couper de votre univers professionnel. Un handicap pour soigner votre employabilité.
La meilleure défense pour moi, c'est l'attaque ! Tout d'abord, ayez une stratégie claire et homogène : définissez l'image que vous souhaitez donner ; évitez des profils pros différents d'un site à l'autre par exemple, et prenez soin de bien séparer ce qui a trait à votre vie privée et professionnelle. Pour cela, utilisez à fond les options de confidentialité proposées par les sites ou, dans le cas contraire, soyez prêt à en assumer les conséquences !
Ensuite faites "certifier" votre profil par vos relations en vous connectant largement. En effet, une personne acceptant votre invitation va quelque part s'engager et donc valider votre profil. Enfin, gardez en tête que ce ne sont pas les sites de réseaux qui sont dangereux pour vous, mais l'utilisation que vous en faites !

16/12/2008

J'ai trouvé une utilité à Twitter !

Initialement écrite pour 01 Net cette chronique s'appelait "J'ai recruté avec Twitter." Je l'ai un peu remodelé pour le blog.

A quoi peux bien servir Twitter ?
C'est la question que l'on se pose en découvrant cet outil de microblogging qui permet à l'utilisateur d'envoyer à son réseau des messages ultracourts, d'une ou deux phrases (pas plus de 140 caractères !). Un compte Twitter est en réalité un miniblog. A l'instar d'un blogueur, un
« twitteriste » anime une communauté qui s'abonne à son compte pour suivre tout ce qu'il est en train de faire ou tout ce qu'il dit. Allez, je vous vois venir : encore une histoire d'ego du blogueur ! Pas faux ! C'est clair que les twitt du type « je pars faire des courses » sont moyennement intéressants.

Mais Twitter a une vraie utilité. C'est d'abord une mine d'informations et un moyen de faire de la veille très activement. On peut, bien sûr, suivre plein de comptes à la fois et partager avec son réseau des découvertes communes (liens, articles, applications, actualité chaude, etc.), échanger en se concentrant sur l'essentiel ou poser des questions à son réseau avec des retours hyper rapides. Pratique pour organiser un déjeuner impromptu (« Personne pour déjeuner à Opéra avec moi ? ») ou recherchez une info pratique ("Quelqu'un pour m'indiquer un outil d'Emailing gratuit et simple ?" avec réponses dans les 5mn qui suivent)!

Mais ce n'est pas tout. Dans le domaine du recrutement, Twitter réserve aussi bien des surprises. J'ai voulu tenter l'expérience, avec un premier essai : « Recherche Développeur PHP désespérément ! », 10 minutes plus tard, j'ai reçu deux CV ! J'ai également mis cinq minutes pour trouver un consultant expert de Salesforce, à prix raisonnable... En réalité, à partir du moment où vous commencez à avoir une communauté significative qui vous suit (et qui a donc les mêmes centres d'intérêt), vous pouvez tout à fait communiquer sur vos besoins en recrutement. Vous serez étonné des retours. Aujourd'hui, d'autres entrepreneurs ou cabinets de recrutement l'utilisent aussi.

Conclusion : sur Twitter comme tous les outils vous y trouverez un intérèt à la hauteur de votre contribution.

 
Twitter_logo_s Twitter pour les nuls :

- créer son compte sur Twitter.com : mon conseil choisissez un username simple et court (pas comme moi...) car il devra être tapé par vos followers quand ils veulent s'adresser à vous
- rechercher quelques comptes à suivre, par exemple pour me suivre http://twitter.com/Altaide_JF, l'actu du web http://twitter.com/frenchweb, l'actu du recrutement http://twitter.com/moovement, l'actu de la voile par PYL http://twitter.com/PYL
,...
- la règle à connaitre : pour répondre à quelqu'un faire précéder son username du signe @. par exemple pour me répondre commencer votre twitt par @Altaide_JF
- un conseil : ne suivez pas trop de monde et désabonnez vous sans pitié de ceux qui y raconte leur vie ou twitte à longueur de journées des inepties (sauf si vous les aimez vraiment !)
- sur mon PC j'utilise un utilitaire très pratique pour twitter :
Twhirl et depuis hier TweetDeck très pratique aussi
- sur mon iPhone j'utilise Twitterrific (à charger sur le Store)

05/12/2008

Pourquoi je ne crois toujours pas au CV Vidéo!

Des avancées techniques récentes et la volonté d'en finir avec le traditionnel CV sur papier ont remis le CV vidéo au goût du jour. A tort.
Les avancées techniques récentes qui facilitent notamment le partage de vidéos et la volonté d'en finir avec le traditionnel CV sur papier (format A4, sur une seule page, SVP !) ont remis le CV vidéo au goût du jour. Aujourd'hui, quelques recruteurs téméraires trouvent l'idée géniale. A tort.
Premièrement, parce que c'est tout un art, extrêmement difficile à maîtriser. Pour réussir un CV vidéo, il faut un minimum de connaissances techniques (éclairage, montage, etc.), savoir créer une certaine dynamique et surtout « faire l'acteur » (texte, ton, posture, regard...). Une lecture basique de son CV devant une webcam a souvent tendance à faire fuir le recruteur. C'est pire si la vidéo est digne d'un sketch de Dany Boon ! D'ailleurs, les CV vidéo les plus diffusés sur la Toile le sont pour se moquer du créateur. Certaines sociétés proposent aux candidats de les aider à se présenter dans une vidéo mais au final les présentations sont assez stéréotypées et sans grande valeur ajoutée.
Deuxièmement, les recruteurs n'en veulent pas pour une raison simple : ouvrir et regarder une vidéo de trois minutes, cela prend trois à quatre fois plus de temps que la lecture d'un CV classique. Et le jeu n'en vaut pas la chandelle. Sur des postes techniques, je préfère de loin lire un blog souvent riche en informations et dans lequel le candidat donne très vite une bonne impression.
En conclusion, faut-il passer son chemin ? Et bien, je pense que l'image que l'on donne de soi est toujours une arme à double tranchant. Un candidat a donc, sans doute, beaucoup plus à y perdre qu'à y gagner. Je me rappelle d'une période où on conseillait de ne pas mettre de photo sur un CV, alors la vidéo... Les seuls CV vidéo qui se sont avérés payants pour les candidats sont des films très travaillés, répétés et parfaitement montés. En général, ils sont produits par des candidats issus des métiers de la communication. Si malgré tout, l'exercice vous tente, n'hésitez-pas à montrer votre vidéo autour de vous pour voir les réactions, avant de la diffuser.

Chronique initialement écrite pour 01Net ici.

02/10/2008

Microsoft ouvre un centre de R&D logiciel à Paris : mais où vont-ils trouver des ressources?

Steve Ballmer, PDG de Microsoft, a annoncé ce matin l'ouverture prochaine d'un centre de recherche et développement (R&D) à Issy-les-Moulineaux,en présence de Christine Lagarde, Ministre de l'Économie, de l'industrie et de l'emploi, et de Loïc Rivière, délégué général de l'AFDEL (Association française des éditeurs de logiciels). Tout le monde se félicitant de la bonne nouvelle pour la France et la reconnaissance de son attractivité et du niveau technique de nos ingénieurs.
Seulement voilà, personne ne parle du recrutement de ces dits ingénieurs !! Le marché est en pleine pénurie, recruter des développeurs (y compris débutant) est devenu tellement dur que nombre de nos clients sous-traitent à l'étranger, non pas pour des questions de cout mais pour la disponibilité des ressources. Chez Altaïde on arrive à une situation où cela devient presque plus facile de recruter un Top Manager que des développeurs !
C'est très bien d'attirer des entreprises comme Microsoft mais dans le contexte actuel c'est enlever des ressources aux sociétés françaises. Une évaluation des besoins en ingénieur développeur est nécessaire pour définir le nombre d'étudiants à former en plus (on en déficit chronique), et un plan de communication vers les jeunes serait le bienvenu pour expliquer les métiers de l'édition logicielle et du web, qui ne sont pas à mettre dans le même sac que les SSII (qui font beaucoup de tort à l'image du développeur).

SUIVEZ NOUS !

ALTAÏDE (Paris, San Francisco)

  • Conduire les sociétés françaises et américaines au succès!
    Recrutement et Conseil RH :
    • Executive Search: CEO, CTO, CFO, VP Sales, VP Marketing,..
    • Recrutement 2.0 : Ventes, Marketing, Developpement, R&D, Consulting,…
    • Conseil RH : Externalisation / Outsourcing RH, Team Building, Formation au Recrutement 2.0
    Bridging France and Silicon Valley :
    • Business Development for French/US companies
    • Assistance to French/US companies

ENTREPRENEURS