« Entreprise 2.0 : Comment les réseaux sociaux d'entreprises vont aider à optimiser votre business ? Conférence organisée par Bluekiwi Software le 13 novembre. | Accueil | Recrutement 3.0 post crise financière. ;-) »

20/10/2008

Pierre Chappaz (Enquète: Quel impact a la crise sur l'écosystème start-up en France ?)

Suite de notre enquète "Quel impact a la crise sur l'écosystème start-up en France ?", après les réponses de Michel de Guilhermier, Jean-Baptiste Rudelle, et Jean-Michel Planche, voici celles de Pierre Chappaz que l'on ne présente plus (fondateur de Kelkoo, et maintenant Fondateur et PDG de Wikio). Wikio est un portail d’information qui fouille dans les sites de presse et dans les blogs pour trouver l'actualité qui vous intéresse.

Pierre_chappaz Pierre, pour toi quel comportement vont adopter les investisseurs face à la crise avec leurs start-up en portefeuille et vis-à-vis de nouveaux investissements ?
Les VCs ont été impressionnés par la déclaration de Sequoia, qui demande à ses startups de réduire leurs coûts. C'est une première de la part d'un actionnaire capital-risqueur de ce niveau, ce qui montre leur inquiétude. Les VCs  pensent qu'il sera très difficile de refinancer des startups dans la période à venir, donc il faut économiser. Pour info, chez Wikio, nous avons serré les coûts tout au long de cette année, et mis l'accent sur les revenus, pour viser l'équilibre dés que possible.

Quelles types d'entreprises sont pour toi les mieux armées pour s'en sortir, des exemples ?
Celles qui sont capables de gagner suffisamment d'argent pour s'autofinancer. C'est ce que nous nous efforçons de faire pour Wikio, eBuzzing, Photoways, Netvibes, sociétés auxquelles je participe à un titre ou un autre. Je pense que toutes ces sociétés peuvent atteindre l'équilibre avec leurs financements actuels, à condition de mettre l'accent sur la rentabilité et le contrôle des coûts.

Est-ce la fin des start-up Web 2.0 sans modèle encore établi (genre Seesmic) ?
J'ai dîné avec Loic Le Meur la semaine dernière à San Francisco, il ne m'avait vraiment pas l'air abattu ! Seesmic a levé beaucoup d'argent, et Loic a déjà pris des mesures de réduction de coûts. Avec son expérience et sa créativité il va sans doute innover encore, et il a du temps devant lui. Il faut souvent 3 ou 4 ans pour qu'une société trouve son marché et le développe. Les startups bien financées doivent s'en sortir, à condition de serrer les boulons. Les nouveaux financements seront sans doute rares, pour toutes les startups, grandes et petites, et les VCs mettront la pression sur les prix.

Quel conseil donnerais tu à un jeune entrepreneur qui n'as pas levé de fonds à ce jour ?
Lancer un business qui soit rapidement rentable. Et une fois le trend bien établi, essayer de lever des fonds.

Et pour conclure ton pronostic sur la durée de la crise : violente mais courte (redémarrage en quelques mois) ? profonde et donc longue ? …
Pas de pronostic.

Merci Pierre pour ton éclairage de jeune sage (ta dernière réponse à elle seule le traduit!).

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451e4be69e20105359407e9970b

Listed below are links to weblogs that reference Pierre Chappaz (Enquète: Quel impact a la crise sur l'écosystème start-up en France ?):

Commentaires

SUIVEZ NOUS !

ALTAÏDE (Paris, San Francisco)

  • Conduire les sociétés françaises et américaines au succès!
    Recrutement et Conseil RH :
    • Executive Search: CEO, CTO, CFO, VP Sales, VP Marketing,..
    • Recrutement 2.0 : Ventes, Marketing, Developpement, R&D, Consulting,…
    • Conseil RH : Externalisation / Outsourcing RH, Team Building, Formation au Recrutement 2.0
    Bridging France and Silicon Valley :
    • Business Development for French/US companies
    • Assistance to French/US companies

ENTREPRENEURS