« Human Mirror : une autre idée après la Freeze ? | Accueil | LesJeudis.com racheté par Careerbuilder »

10/07/2008

Le CEO de Monster confirme les difficultés du groupe.

Article du Wall Street Journal. Monster prendrait-il vraiment maintenant le taureau par les cornes ? Extraits les plus intéressants :
Sal Iannuzzi mobilise de nouveaux gestionnaires, procède à une restructuration et investit pour relancer la marque.
Lorsque Sal Iannuzzi a joint les rangs du pionnier du recrutement en ligne Monster Worldwide à titre de PDG l'an dernier, il a hérité du coup d'une entreprise alourdie par la bureaucratie et préoccupée par un scandale relatif à la pratique d'antidatage d'options d'achat d'actions.
Andrew McKelvey, fondateur de Monster, avait démissionné en octobre 2006 après avoir refusé de collaborer à une enquête interne touchant les pratiques de la société relatives aux options d'achat d'actions. Alors que l'équipe de direction se concentrait sur l'investigation, des rivales comme CareerBuilder.com et d'autres sites de moindre envergure ont grugé des parts de marché importantes à Monster.

Q Quels problèmes assaillaient la société avant votre arrivée?
R Toute entreprise qui connaît une croissance aussi fulgurante va nécessairement rencontrer certains écueils sur le chemin de la croissance. Les gens étaient si rassurés par le succès de l'entreprise qu'ils ont complètement perdu de vue les faits et gestes de la concurrence et n'ont pas suf fisam- ment investi pour garder une longueur d'avance sur leurs rivaux.

Q Dans quels secteurs la société était-elle trop confiante?
R Pour tout vous dire, c'était pratiquement à tous les niveaux. Des investissements dans la technologie à l'équipe de vente, en passant par le service à la clientèle. Les gens se tournaient vers nous pour afficher un CV, mais le processus

Q On accuse souvent l'entreprise de ne pas savoir attirer les meilleurs candidats. Certains critiques estiment en outre que vous devez améliorer l'expérience client. Que comptez-vous faire pour dissiper ces allégations?
R J'estime que certaines mesures adoptées paralysaient le moteur de recherche. L'un de nos employés a lancé une recherche pour un poste de gestionnaire des ressources humaines. Parmi les réponses qu'il obtint, on retrouvait notamment des emplois de coiffeur et de manucure. Nous avons réglé ce problème : les résultats de recherche sur Monster ont maintenant doublé, et il s'agit d'emplois pertinents. Si vous cherchez un poste de comptable analytique, Monster vous proposera 25 emplois dans le domaine de la comptabilité.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451e4be69e200e553ae73608834

Listed below are links to weblogs that reference Le CEO de Monster confirme les difficultés du groupe.:

Commentaires

SUIVEZ NOUS !

ALTAÏDE (Paris, San Francisco)

  • Conduire les sociétés françaises et américaines au succès!
    Recrutement et Conseil RH :
    • Executive Search: CEO, CTO, CFO, VP Sales, VP Marketing,..
    • Recrutement 2.0 : Ventes, Marketing, Developpement, R&D, Consulting,…
    • Conseil RH : Externalisation / Outsourcing RH, Team Building, Formation au Recrutement 2.0
    Bridging France and Silicon Valley :
    • Business Development for French/US companies
    • Assistance to French/US companies

ENTREPRENEURS