« 100000 Entrepreneurs : Transmettre l'envie d'entreprendre. | Accueil | Route du Rhum : 7 jours 17 heures, 19 minutes et 6 secondes ! »

05/11/2006

L’Open Source créateur ou destructeur d’emploi ?

La récente polémique lancée au sujet de la fondation Mozilla et de ses millions de dollars encaissés (suite à des contrats avec des partenaires comme Google) par Jérome Bouteiller ici, puis relayée par Julien Codorniou, Jérémie Berrebi, et d’autres (ici et ) a suscité beaucoup de réactions très vives (Touche pas à mon Open Source ! ). Tristan Nitot, représentant français de Mozilla Europe, apporte ici des précisions et une réponse plus posée.

Mon propos n’est pas de relancer le sujet Mozilla mais de se poser une question qui est sous jacente au débat soulevé. Les développeurs travaillent généralement gratuitement sur des projets libres. Un éditeur comme JBoss (que Julien citait en exemple) a fait travailler des centaines de développeurs gratuitement sur ses projets : il en a embauché certains, gratifiés d’autres, gentiment remercié la majorité des autres, et son fondateur a encaissé plusieurs dizaines de millions de dollars à la revente de la société sans en redistribuer une partie aux contributeurs développeurs ! Libre à eux de travailler pour la gloire, mais nous pouvons donc nous poser une question légitime : l’Open Source est-il créateur ou destructeur d’emplois ?

Il existe des éditeurs Open Source qui créent de l’emploi (Idealx, XWiki, Mandriva pour citer des start-up françaises) mais elles sont rares et les emplois créés peu nombreux à ce jour. Beaucoup plus prolixes en recrutements, nous allons trouver des sociétés de distribution Open Source (Linagora par exemple), et des Intégrateurs / SSII classiques. Mais là si les postes créés sont plus nombreux, ils le sont à des salaires de sociétés de services (en moyenne plus bas que chez les éditeurs). Les niveaux d’intérêt de ces postes en service sont également plus faibles. Une majorité des informaticiens participant à des projets Open Source ne sont-ils pas employés dans des SSII où ils ne trouvent souvent pas leur compte en terme de complexité technologique (autrement dit ils font de l’alimentaire en SSII, et s’éclate gratuitement sur des projets libres !)?

L’Open Source est un aiguillon très sain et nécessaire de l’industrie du logiciel car il a souvent démontré la possibilité de développer des applications plus centrée sur les besoins utilisateurs (particuliers ou en entreprises) : Firefox en étant une des plus belles démonstrations. Mais attention aux dérapages !

Pour relativiser il faut mettre aussi en perspective la jeunesse du modèle Open Source qui se cherche encore sur plein de sujets (license, sécurité, maintenance, modèle économique,…et donc emploi aussi).

Alors ouvrons le débat : quel est votre point de vue ?

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451e4be69e200d8343561ce53ef

Listed below are links to weblogs that reference L’Open Source créateur ou destructeur d’emploi ?:

» In Fog we Trust #2 : Quelques Liens from :: Bozarblog ::
Un bred coup d??il sur mon agrégateur avant que les enfants reviennent de l?école? (non non pas les miens !) Voici la crème : RAZZ Mixer - Mixez votre voix et difusez la Google Earth 4 nouvelle version L?Open Source créateur ou... [Lire la suite]

Commentaires

SUIVEZ NOUS !

ALTAÏDE (Paris, San Francisco)

  • Conduire les sociétés françaises et américaines au succès!
    Recrutement et Conseil RH :
    • Executive Search: CEO, CTO, CFO, VP Sales, VP Marketing,..
    • Recrutement 2.0 : Ventes, Marketing, Developpement, R&D, Consulting,…
    • Conseil RH : Externalisation / Outsourcing RH, Team Building, Formation au Recrutement 2.0
    Bridging France and Silicon Valley :
    • Business Development for French/US companies
    • Assistance to French/US companies

ENTREPRENEURS