« Meet the Bloggers 2.0 : le 17 mai à l'OPA | Accueil | Les Echos: Blogs et emploi. »

05/05/2005

Blogs et recrutement : quels enseignements tirer de la conférence "Les blogs" au Sénat.

Premier constat suite à la conférence, les blogs et autres logiciels de networking ne sont pas seulement une mode mais un véritable phénomène de masse (on parle de plus de 30 Millions de blogs à travers le monde, sans doute un peu plus de 2 Millions en France) et propose une véritable évolution (révolution ?) de l'utilisation d'internet.
SkyRock avec ses 1,7 Millions de jeunes blogueurs sur Skyblog, les 95% de lycéens japonais possédant un téléphone Imode qui leur servent à tout (chat, internet, mail, jouer, organiser des soirées,...), le succès des blogs verticaux sur un sujet (type BlogAuto, Blog Gadget,...), le développement des logiciels de réseaux sociaux (LinkedIn, Viaduc, 6Nergies, mais aussi Meetic dans un autre genre), annoncent l'avénement de communautés d'intérèt. Ces communautés vont partager des informations, les commenter (pouvoir d'influence sur une marque, sur une politique,...), amener des personnes à se rencontrer plus facilement, se donner des conseils, s'enrichir mutuellement, et s'entraider (sur un sujet professionnel, une recherche d'emploi,...). Loic Le Meur parlait ici de culture blog (le mot culture est peut être un peu fort, mais souligne bien les changements d'utilisation du net).
Quand des jeunes de 12 à 20 ans prennent l'habitude de bloguer, ils apprennent à être visible sur le net et géreront leur image demain eux mêmes (et donc leur "employabilité"). Quand un salarié s'inscrit sur une plateforme de networking, il augmente sa visibilité et se positionne nécessairement comme un potentiel "chassé".

Le marché du recrutement va sans doute évoluer considérablement pour les DRH, cabinets de recrutement, et autres chasseurs de tête.

Pour le moment internet a juste facilité la vie des recruteurs et des candidats :
    - remplacer les annonces papiers par des annonces web (prédominance du Figaro et de l'Express aujourd'hui remplacée par Cadremploi et Monster)
    - les bases de données informatisées ont supprimées les classements de montagnes de CV papiers, et permis à des "petits" cabinets d'avoir accès à des bases gigantesques (avec par exemple l'accès à la base Monster un cabinet comme Altaïde a des armes équivalentes à celle d'un très gros cabinet comme Michael Page ou Mercuri Urval)
    - facilité d'accès aux annonces pour les candidats qui peuvent consulter des centaines d'annonces venant de différents supports (avec l'économie en plus de ne pas acheter des journaux ni de timbres)

La vision du marché demain pourrait prendre la forme suivante :
    - des jobboards généralistes pour les postes classiques
    - des communautés d'intérèt fédérées autour de blogs emplois spécialisés, de blogs d'expert, un réseau social spécifique, et des animateurs de la communauté parmis lesquels on pourrait trouver des recruteurs. A ce titre Blog-Job.net et HighTech-Job.net sont des premiers exemples de cette démarche.
    - des recruteurs entreprises qui se servent des communautés pour identifier plus vite et plus facilement des candidats dont la "bonne" réputation sera reconnue par cette même communauté. Des exemples commencent à voir le jour : Cécile recrutée chez Altaïde grace à son blog, un avocat recruté par un autre cabinet à travers son blog, un consultant approché par un gros éditeur de logiciels parce qu'il est un vrai geek, un développeur Java nous contactant suite à une annonce relayée sur le blog d'un copain de promo,...

Et les cabinets de recrutement et chasseurs de têtes dans tout cela ?
Le modèle économique est à revoir : justifier d'honoraires souvent autour de 20 à 30% de la rémunération brute du recruté sera difficile quand les mêmes candidats seront identifiables plus facilement par les entreprises elles mêmes.
La recherche des top managers restera sans aucun doute une affaire de chasseurs, mais pour le reste ma vision est une évolution vers un conseil en recrutement "on demand" (pour prendre une expression à la mode). Les entreprises chercheront à s'appuyer sur des consultants impliqués dans une ou plusieurs communautés pour leur confier des services qui pourront aller de la simple assistance au recrutement (définition de poste, tri de candidatures, évaluation) à l'externalisation de la fonction recrutement (la fonction recherche pure perdant de sa valeur, les candidats étant beaucoup plus visibles).
La recherche complète elle sera confiée à un chasseur, en cas de poste pointu, à la seule condition que celui-ci soit vraiment reconnu au sein de la communauté cible. Son influence et sa bonne réputation, bâtie sur son apport à la communauté (à travers son blog, ses conseils, l'ouverture de son réseau,...), lui permettront ainsi d'aller creuser plus loin et d'être capable de dénicher l'oiseau rare (et/ou d'être le seul à le convaincre de bouger).

Pour conclure beaucoup d'opportunités et de questions s'ouvrent. Votre avis m'intéresse !

 

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451e4be69e200d83428351c53ef

Listed below are links to weblogs that reference Blogs et recrutement : quels enseignements tirer de la conférence "Les blogs" au Sénat. :

» Les blogs vont bousculer le marché du recrutement en ligne from Philippe PINAULT
Jacques Froissant explique dans une note l'impact des blogs à venir sur le marché du recrutement en ligne. Je partage son point de vue et son analyse : quand on voit 1,9 millions de blogueurs sur la plateforme de Skyrock, on ne peut pas nier l'avè... [Lire la suite]

Commentaires

SUIVEZ NOUS !

ALTAÏDE (Paris, San Francisco)

  • Conduire les sociétés françaises et américaines au succès!
    Recrutement et Conseil RH :
    • Executive Search: CEO, CTO, CFO, VP Sales, VP Marketing,..
    • Recrutement 2.0 : Ventes, Marketing, Developpement, R&D, Consulting,…
    • Conseil RH : Externalisation / Outsourcing RH, Team Building, Formation au Recrutement 2.0
    Bridging France and Silicon Valley :
    • Business Development for French/US companies
    • Assistance to French/US companies

ENTREPRENEURS